Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2010
I. – Constructions et habitats civils - environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Craywick (Nord). Rue de l’Église et de l’Aven

Responsable d’opération : Samuel Desoutter
p. 193-194

Entrées d’index

Année de l'opération :

2010
Haut de page

Texte intégral

1La commune de Craywick se situe dans la vallée de l’Aa, dans la plaine maritime flamande, entre Gravelines et Dunkerque. Une fouille préventive a été réalisée sur une surface d’environ 5 000 m² dans des parcelles qui se situent dans le centre du village, le long de la rue de l’Aven, à 150 m au sud de l’église Saint-Gilles dont la fondation est attribuée au xie s. Les structures les plus anciennes (xe-xie s.) s’organisent autour d’un grand bâtiment sur poteaux à trois nefs (bâtiment 1) de type ferme-étable. De plan rectangulaire et d’axe E-O, il présente trois aménagements internes de types fosses d’extraction, mais aucune trace de cloisonnement. Il est associé à un autre bâtiment (bâtiment 2) sur cinq ou sept poteaux qui s’apparente à une dépendance de type grenier agricole. Deux extensions fossoyées de plans différents semblent les relier. La première est constituée d’une série de trois poteaux qui forment une couverture de type appentis au-dessus d’une large fosse (extension 1). La seconde, plus nette, se compose de deux fossés parallèles axés N-S avec deux retours perpendiculaires qui cloisonnent l’espace interne autour d’une autre fosse (extension 2). Ces fosses, particulières de par leur gabarit, leur comblement et leur situation (« fosses baignoires »), avaient une vocation qui reste difficile à cerner (silo ? décantation ? rejet ou vidange ?). Un réseau de fossés (drainage et parcellaire de type « watergangs ») se développe autour de ces implantations. Plus au nord, d’autres structures fossoyées de la même époque (trous de poteau, fosses et fossés) se développent également, mais leur organisation reste difficile à appréhender en raison des nombreux autres creusements ultérieurs qui viennent perturber la zone. Cette zone est en effet occupée du xiie-xiiie s. jusqu’à l’époque moderne et toutes ces phases ultérieures se caractérisent par l’intensification du réseau des fossés de drainage.

2L’occupation la plus ancienne a livré un matériel typique d’un rejet de consommation domestique avec des fragments de céramique (production locale en pâte coquillée et importations rhénanes pingsdorf et Badorf), de la faune (dont de nombreux indices de pêche) et du petit mobilier métallique. Le tout témoigne d’une occupation pérenne dans un environnement stabilisé.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Samuel Desoutter, « Craywick (Nord). Rue de l’Église et de l’Aven », Archéologie médiévale, 41 | 2011, 193-194.

Référence électronique

Samuel Desoutter, « Craywick (Nord). Rue de l’Église et de l’Aven » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 41 | 2011, mis en ligne le 18 juin 2018, consulté le 20 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/11655

Haut de page

Auteur

Samuel Desoutter

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Samuel Desoutter

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals