Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2010
I. – Constructions et habitats civils - environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Lyon (Rhône). 3, rue Juiverie

Responsable d’opération : Christine Becker
Notice rédigée avec Clément Mani et Cyrille Ducourthial
p. 202-203

Entrées d’index

Année de l'opération :

2010
Haut de page

Texte intégral

1Construit au pied de la colline de Fourvière, sur la rive droite de la Saône, l’immeuble étudié est situé dans le quartier Renaissance de Lyon, secteur sauvegardé qui fait partie de la zone historique classée au titre du patrimoine mondial par l’UNESCO. Seule la façade a été étudiée même si quelques observations ont pu être réalisées à l’intérieur, principalement au deuxième étage. Parallèlement, une enquête a été menée en archives.

2Cette façade, de 15 m de haut sur 5,70 m de large, présente quatre niveaux au-dessus du rez-de-chaussée. La maison, construite à la fin du xve s., connaît une première dégradation due à la construction de l’immeuble mitoyen au sud (5, rue Juiverie) en 1516, qui vient s’ancrer sur elle.

3Au cours des siècles suivants, à l’exception du percement de trois baies au niveau des combles, la façade semble ne pas être trop perturbée, bien que, au nord, l’immeuble ait été relié à son voisin (1, rue Juiverie) entre 1682 et 1780, date à laquelle l’ensemble est vendu et divisé en différents lots.

4À partir de cette date, la façade subit de gros dommages : au nord, le mur de séparation des deux bâtiments est reconstruit légèrement plus au sud et provoque une diminution de la largeur de l’immeuble. Celle-ci entraîne le bouchage ou le rétrécissement des baies sur toute la partie nord de la façade, la mise hors service de l’escalier qui desservait les appartements et la création d’un escalier droit au sud avec son couloir d’accès. La dernière transformation est le percement d’une fenêtre centrale au niveau 3, probablement au cours du xixe ou du xxe s.

5Les moulures, à baguettes croisées sur base prismatique, sont caractéristiques du style du quartier Saint-Jean pour cette époque. On remarquera que les marques lapidaires sont présentes principalement sur les piédroits des fenêtres tardives du niveau 4.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Clément Mani et Cyrille Ducourthial, « Lyon (Rhône). 3, rue Juiverie », Archéologie médiévale, 41 | 2011, 202-203.

Référence électronique

Christine Becker, Clément Mani et Cyrille Ducourthial, « Lyon (Rhône). 3, rue Juiverie » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 41 | 2011, mis en ligne le 18 juin 2018, consulté le 21 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/11791

Haut de page

Auteurs

Clément Mani

Articles du même auteur

Cyrille Ducourthial

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Christine Becker

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals