Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2010
II. – Constructions et habitats ecclésiastiques
II 2. – Prospections

Auvergne. Atlas des léproseries de l’ancien diocèse de Clermont (xiie-xviie s.)

Responsable d’opération : Johan Picot
p. 251

Entrées d’index

Année de l'opération :

2010
Haut de page

Texte intégral

1La recherche porte sur l’étude des établissements charitables réservés aux lépreux et fondés, majoritairement, aux xiie-xiiie s. en Auvergne (haute et basse), dans l’ancien diocèse clermontois (dans son ressort antérieur à 1317, c’est-à-dire avant l’érection de l’ancien archiprêtré de Saint-Flour en diocèse). Cette circonscription religieuse s’impose dans la mesure où la lèpre fait son apparition dans les sources écrites dès le début du xiie s.

2Le recensement et l’étude (par le dépouillement des archives municipales, départementales, nationales voire privées) des nombreuses léproseries de l’ancien diocèse a pour objectif l’établissement d’une cartographie précise des sites afin de compléter les données de la carte archéologique du SRA Auvergne (base PatriArche). L’étude des sources manuscrites et des vestiges en élévation permet enfin de dégager le potentiel archéologique des léproseries repérées lors de la présente enquête.

3La démarche suivie pour ce travail prend pour modèle la « fiche de prospection des léproseries » élaborée par les participants de la première journée d’étude du groupe de recherche Lazari en 2001 à Beauvais et publiée dans les actes d’Aizier en 2007. Cette « fiche type » prend en considération près de 40 critères regroupés en trois axes majeurs : situation et dénomination de la léproserie ; localisation, vestiges et opérations archéologiques opérées sur le site ; histoire et fonctionnement de l’établissement. À ceci il faut ajouter les références manuscrites, imprimées, iconographiques et bibliographiques relatives à chaque maladrerie.

4L’issue de la recherche a permis de fournir un inventaire et une cartographie des diverses léproseries ayant fonctionné dans l’ancien diocèse de Clermont entre le début du xiie et la fin du xviie s. Pas moins de 114 sites ont été repérés : ils se répartissent autour du siège épiscopal et des principaux cours d’eau et axes routiers.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Johan Picot, « Auvergne. Atlas des léproseries de l’ancien diocèse de Clermont (xiie-xviie s.) », Archéologie médiévale, 41 | 2011, 251.

Référence électronique

Johan Picot, « Auvergne. Atlas des léproseries de l’ancien diocèse de Clermont (xiie-xviie s.) » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 41 | 2011, mis en ligne le 18 juin 2018, consulté le 16 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/12315

Haut de page

Auteur

Johan Picot

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Johan Picot

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals