Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2010
II. – Constructions et habitats ecclésiastiques
II 2. – Prospections

Molles (Allier). La Couronne

Responsable d’opération : Damien Martinez
p. 252-253

Entrées d’index

Année de l'opération :

2010
Haut de page

Texte intégral

1Le site de la Couronne à Molles occupe la plateforme sommitale d’un plateau s’inscrivant dans les contreforts de la Montagne Bourbonnaise. Des fouilles réalisées à la fin du xixe s. ont entraîné la découverte d’installations gallo-romaines, d’une église médiévale, de sarcophages trapézoïdaux, d’une enceinte et de citernes, suggérant ainsi la présence d’une petite agglomération de hauteur de la fin de l’Antiquité qui aurait perduré durant le Moyen Âge. La campagne de prospection thématique et de sondages réalisée en septembre 2010 a eu pour but d’appréhender l’état de conservation du site à l’emplacement du lieu de culte, de vérifier l’exactitude des résultats publiés au xixe s. et d’asseoir la chronologie des vestiges sur des données stratigraphiques.

2Différents états d’aménagement de l’édifice ont pu être caractérisés. La première phase reconnue est matérialisée par un grand bâtiment rectangulaire édifié probablement au cours du ive s. La datation du rempart reste à préciser mais il est possible que celui-ci ait été édifié dès la fin de l’Antiquité. La deuxième phase correspond à l’installation du sanctuaire chrétien. Une abside semi-circulaire vient se greffer à l’est du vaste bâtiment rectangulaire qui constitue dorénavant la nef de l’église. Les traces d’un autel ont pu être observées au centre du chœur. Ces modifications interviennent lors du premier tiers du ve s. C’est peut-être durant cette phase qu’une série d’imposantes citernes (au moins 6) sont construites contre le mur gouttereau sud de la nef. La présence de ces citernes conforte l’hypothèse d’une petite agglomération de hauteur. La troisième phase correspond à un réaménagement du sanctuaire au cours du haut Moyen Âge, se traduisant par la modification du plan originel. Deux annexes latérales sont construites contre le chœur absidial au nord et au sud. Enfin, la quatrième et dernière phase repérée correspond à un programme de réfection et de réaménagement du chœur de l’église, dans le courant du xie s.

3Le site de la Couronne constitue une découverte inédite pour l’Antiquité tardive en Auvergne. Cette première année a permis de démontrer que l’état de conservation du site ouvrait de larges perspectives. Par sa morphologie générale, il s’inscrit dans la lignée de sites de hauteurs connus pour la Gaule méridionale et invite à reconsidérer, pour l’Auvergne, le phénomène de perchement de l’habitat à la fin de l’Antiquité et durant le haut Moyen Âge.

Molles, la Couronne, église paléochrétienne vue depuis le chevet.

Molles, la Couronne, église paléochrétienne vue depuis le chevet.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Molles, la Couronne, église paléochrétienne vue depuis le chevet.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/12343/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 344k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Damien Martinez, « Molles (Allier). La Couronne  », Archéologie médiévale, 41 | 2011, 252-253.

Référence électronique

Damien Martinez, « Molles (Allier). La Couronne  » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 41 | 2011, mis en ligne le 18 juin 2018, consulté le 22 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/12343

Haut de page

Auteur

Damien Martinez

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Damien Martinez

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals