Navegación – Mapa del sitio

InicioNuméros41Chronique des fouilles médiévales...III. - Constructions et habitats ...III 1. - Opérations de terrainAix-en-Provence (Bouches-du-Rhône...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2010
III. - Constructions et habitats fortifiés
III 1. - Opérations de terrain

Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). Tour Bellegarde

Responsable de la operación: Sandrine Claude
p. 260

Entradas del índice

Año de la operación:

2010
Inicio de página

Texto completo

1Une opération préventive réalisée à l’occasion de la restauration de l’élévation occidentale de la tour Bellegarde et de la courtine attenante a permis d’effectuer un relevé intégral et une analyse de bâti de vestiges de l’enceinte urbaine, élevée autour de l’ancien faubourg Bellegarde de la ville d’Aix à l’extrême fin du xive s. ou au début du siècle suivant.

2La tour quadrangulaire et la courtine, contemporaines l’une de l’autre, présentent des maçonneries fourrées, liées en besace. Appareillées avec des moellons équarris de taille moyenne, disposés en assises réglées, leurs élévations restent assez peu uniformes du fait de l’utilisation de matériaux hétérogènes, travaillés avec plus ou moins de soin. Sensiblement plus soigné, le parement occidental de la tour est structuré par des assises plus régulières où la pierre de taille – un calcaire coquillier – est réservée aux arêtes de l’édifice et à ses organes de défense, notamment l’encadrement des archères cruciformes à étrier. Deux d’entre elles, qui s’ouvrent à l’aplomb l’une de l’autre, renseignent sur la distribution intérieure de la tour ; une troisième archère, identique, ajoure la courtine dans la continuité du niveau de percement inférieur. Le calcaire coquillier a aussi été utilisé pour les mâchicoulis sur consoles à ressauts, formant, en couronnement de la tour, un chemin de ronde extérieur. Enfin, les angles extérieurs de ce volume, mais également son angle intérieur SO, élevé sur l’arase de la courtine, ont été pareillement renforcés par des chaînes de pierres de taille montées en besace. La courtine a conservé, au contact de la tour Bellegarde, son élévation originelle.

3Au Moyen Âge, la tour Bellegarde et sa courtine occidentale, doublées au nord par un large fossé défensif, sont dégagées de tout le bâti environnant. Les transformations dont elles font ultérieurement l’objet trahissent un abandon du dispositif défensif, progressivement colonisé par l’habitat et percé de nouvelles baies. Cette évolution n’est consignée sur les plans de la ville qu’en 1824, mais elle est probablement antérieure.

Aix-en-Provence, élévation de la tour Bellegarde (mur occidental) et de sa courtine.

Aix-en-Provence, élévation de la tour Bellegarde (mur occidental) et de sa courtine.

Rel. Claire Auburtin, Jeanne Belgodère, Aurélie Bouquet, Sandrine Claude, Charlotte Mela, Marc Panneau, Mission archéologique

Inicio de página

Índice de ilustraciones

Título Aix-en-Provence, élévation de la tour Bellegarde (mur occidental) et de sa courtine.
Créditos Rel. Claire Auburtin, Jeanne Belgodère, Aurélie Bouquet, Sandrine Claude, Charlotte Mela, Marc Panneau, Mission archéologique
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/12375/img-1.jpg
Ficheros image/jpeg, 587k
Inicio de página

Para citar este artículo

Referencia en papel

Sandrine Claude, «Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). Tour Bellegarde »Archéologie médiévale, 41 | 2011, 260.

Referencia electrónica

Sandrine Claude, «Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). Tour Bellegarde » [ficha arqueológica], Archéologie médiévale [En línea], 41 | 2011, Publicado el 18 junio 2018, consultado el 13 junio 2021. URL: http://journals.openedition.org/archeomed/12375; DOI: https://doi.org/10.4000/archeomed.12375

Inicio de página

Autor

Sandrine Claude

Artículos del mismo autor

Inicio de página

Responsable de la operación

Sandrine Claude

operación (es) dirigida (s) por este arqueólogo

Inicio de página

Derechos de autor

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Inicio de página
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search