Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2010
III. - Constructions et habitats fortifiés
III 1. - Opérations de terrain

Crehen (Côtes-d’Armor). Château du Guildo

Responsable d’opération : Laurent Beuchet
p. 272

Entrées d’index

Année de l'opération :

2010
Haut de page

Texte intégral

1La fouille programmée du château du Guildo a été initiée en 1994, conjointement, par le conseil général des Côtes-d’Armor et le ministère de la Culture et de la Communication. Sa gestion a été confiée à l’Afan, puis à l’Inrap. Le programme triennal 2008-2010 visait à l’étude d’un grand corps de logis adossé à la courtine est, mis en évidence dès 1995. La fouille menée sur 28 semaines au total a apporté des éléments pour toutes les périodes d’occupation du site. L’étude s’est appuyée sur l’analyse stratigraphique et architecturale des niveaux archéologiques et des vestiges bâtis.

2La fouille a permis de compléter les plans de la première enceinte de terre et bois installée au xie s. – notamment en précisant son organisation interne –, ainsi que du premier château de pierre du xiiie s. grâce à la mise au jour de vestiges de bâtiments dans la cour et contre la courtine orientale. Les principaux apports concernent essentiellement les phases du bas moyen Âge qui correspondent à l’apogée du château. À la fin du xive s., un grand corps de bâtiment résidentiel comprenant un rez-de-cour voué au stockage et à la défense, deux étages carrés et un comble abritant les appartements est construit. Ce logis est agrémenté d’une galerie de bois sur la cour où est aménagé un puits/citerne. Un châtelet d’entrée est également érigé sur le front d’entrée.

3Le logis est transformé à la fin du xve s., après sa destruction partielle lors du conflit franco-breton. Le rez-de-cour conserve sa fonction initiale de resserre. Les étages s’organisent autour d’une travée centrale abritant trois salles superposées. Deux escaliers sont construits hors œuvre sur la façade pour distribuer le nouveau bâtiment. Le chantier de reconstruction concerne également le châtelet. L’ensemble du château voit également son système défensif adapté à l’usage de l’artillerie portative, par la mise en œuvre de nombreuses meurtrières à double ébrasement. Durant la période moderne on assiste à l’abandon progressif du château, malgré sa remise en défense lors des guerres de la Ligue.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laurent Beuchet, « Crehen (Côtes-d’Armor). Château du Guildo  », Archéologie médiévale, 41 | 2011, 272.

Référence électronique

Laurent Beuchet, « Crehen (Côtes-d’Armor). Château du Guildo  » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 41 | 2011, mis en ligne le 18 juin 2018, consulté le 17 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/12495

Haut de page

Auteur

Laurent Beuchet

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Laurent Beuchet

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals