Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2010
III. - Constructions et habitats fortifiés
III 1. - Opérations de terrain

Ercheu (Somme). Les Prés de la Fontaine

Responsable d’opération : Jean-David Desforges
p. 275

Entrées d’index

Année de l'opération :

2010
Haut de page

Texte intégral

1Lors de la réalisation du diagnostic de l’une des portions du canal Seine-Nord-Europe, une butte ceinte d’un fossé a été repérée en marge immédiate de l’emprise. Situé aux confins du Santerre et du Noyonnais, le lieu-dit de la Motte est réputé être le site du château d’Ercheu, cependant, un plan-terrier du xviiie s. le figure clairement au cœur du village actuel. La nature même du site, sa configuration et la proximité d’un autre site médiéval mis au jour à l’occasion de l’opération de l’INRAP ont motivé une prospection dans les fonds d’archives et une campagne de relevés microtopographiques.

2L’aire concernée est un pâturage de 22 ha compris entre la Rivière bleue et la route départementale 154. Un levé exhaustif de la surface naturelle du terrain a été réalisé. L’analyse menée par Sylvain Rassat (INRAP) a révélé, sur le sommet de la butte, un plateau et des aménagements pour y accéder (rampe ou palier, indices de piles) et mis en évidence la relation entre le système fossoyé et le tracé en baïonnette du cours d’eau. L’étude algorithmique des données topographiques par Bruno Wirtz (université de Brest) a permis d’affiner la lecture en faisant apparaître une vaste structure de plan rectangulaire (40 m x 20 m). Il pourrait s’agir d’une maçonnerie emmottée : une grande embase retenant une terrasse rectangulaire. La butte et son fossé – un bras aménagé de la Rivière bleue – pourraient être les vestiges d’une maison forte. Dans le cartulaire de Noyon, un acte de 1272 concerne la vente à l’évêque par Simon d’Ercheu d’un bien consistant en une maison sur une motte, en-dehors de la ville et à proximité du vivier de l’évêque.

3La butte d’Ercheu est sans doute le site d’une résidence seigneuriale qui était toujours en élévation et en usage dans la seconde moitié du xiiie s.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-David Desforges, « Ercheu (Somme). Les Prés de la Fontaine », Archéologie médiévale, 41 | 2011, 275.

Référence électronique

Jean-David Desforges, « Ercheu (Somme). Les Prés de la Fontaine » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 41 | 2011, mis en ligne le 18 juin 2018, consulté le 21 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/12527

Haut de page

Responsable d’opération

Jean-David Desforges

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals