Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2010
III. - Constructions et habitats fortifiés
III 1. - Opérations de terrain

Migne-auxances (Vienne). 39, rue du Quéreux

Responsable d’opération : Paul Butaud
p. 281

Entrées d’index

Année de l'opération :

2010
Haut de page

Texte intégral

1La tour maîtresse d’Auxances (xie-xve s.) a fait l’objet, au cours de l’année 2010, d’une étude du bâti sous la direction de Luc Bourgeois. Cet habitat seigneurial rural, intégré dans un ensemble castral, est peu connu bien qu’il nous soit parvenu dans un état de conservation remarquable. Un flou historique subsiste autour de son édification, traditionnellement attribuée à la famille des Lusignan au cours du xie s. Les importantes transformations observables dans la structure de l’édifice peuvent être datées des xve et xvie s. et attribuées à Jean Rabateau ou encore à Jean Mérichon. Au xviie s., la tour appartient à la famille Mérichon puis aux de Razes, qui restructurent l’ensemble castral et ses abords immédiats entre la fin du xviie et la fin du xviiie s. L’édifice est vendu en 1958 à la communauté du Carmel de l’Annonciation, encore aujourd’hui occupant des lieux. L’ensemble castral ayant été fortement dénaturé par de lourds travaux dans les années 1960, l’étude archéologique a seulement porté sur la structure de la tour maîtresse.

2Édifiée aux alentours des xie-xiie s. dans une boucle formée par la rivière Auxance, la structure est apparentée à une tour résidence, comme il est fréquent d’en voir à cette époque. Les troubles de la guerre de Cent Ans ont probablement incité à l’ajout d’un système de fortification sommital en bois du type hourd. Au cours du xve s., l’édifice se pare d’un chemin de ronde en pierre et de larges ouvertures, symboles de la puissance seigneuriale. La tour est dotée par la suite de nouvelles ouvertures et connaît de grands chamboulements internes. Il semble qu’un ensemble castral se soit développé en parallèle et plus significativement grâce à la famille de Razes qui le pare de ses principales ornementations.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Paul Butaud, « Migne-auxances (Vienne). 39, rue du Quéreux », Archéologie médiévale, 41 | 2011, 281.

Référence électronique

Paul Butaud, « Migne-auxances (Vienne). 39, rue du Quéreux » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 41 | 2011, mis en ligne le 18 juin 2018, consulté le 21 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/12595

Haut de page

Auteur

Paul Butaud

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Paul Butaud

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals