Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2010
III. - Constructions et habitats fortifiés
III 1. - Opérations de terrain

Monteil-au-vicomte (le) (Creuse). Le Château

Responsable d’opération : Guillaume Demeure
p. 283-284

Entrées d’index

Année de l'opération :

2010
Haut de page

Texte intégral

1Depuis quelques années, la communauté de communes de Royère-Bourganeuf a entamé des travaux de restauration sur le château du Monteil-au-Vicomte, daté du xvs. Afin de servir de base de réflexion à la valorisation du site, une intervention archéologique a été pratiquée en amont d’une nouvelle campagne de restauration. Elle a consisté en un relevé topographique du site doublé de cinq sondages dans le corps de logis et la cour du château afin de déterminer l’épaisseur des remblais accumulés sur les niveaux de sols éventuellement conservés.

2Même si le cadastre ancien constituait déjà un jalon important dans cette démarche, le plan a mis en lumière l’organisation spatiale du château et de ses abords. L’emprise du château est désormais clairement définie avec le repérage des deux tours démolies. Le système de fossés et la zone d’accès ressortent nettement, excepté du côté du bourg où la topographie a été plus largement remaniée. Les terrasses d’agréments de l’époque moderne sont très visibles à l’est du château. En revanche, il n’y a pas trace des deux ponts-levis ou de la tour avancée évoqués dans un aveu de 1720.

3Les sondages ont permis de déterminer l’épaisseur de remblais recouvrant les niveaux de circulation ; en outre, de nouveaux éléments bâtis ont été découverts. À l’intérieur du logis, un sol de terre battue a été mis au jour sous environ 1,20 m de remblais de démolition. En façade, à la jonction entre le logis et la tour d’escalier, une petite portion d’un escalier droit permettant l’accès à une cave située sous la cour a été identifiée. Il est notamment équipé d’une fente de jour ouverte vers le SE. Dans la cour, les trois sondages ont donné des résultats contrastés. Au NE, le sol dallé de la cour est apparu sous seulement une trentaine de centimètres de remblais. Il est posé directement sur le substrat et sur un apport qui en comble les irrégularités. Ce sol a été en grande partie récupéré. Au devant de la tour d’escalier se trouve une cave dont le sol n’a pas été atteint. En revanche, un angle avec un départ de voûte y a été identifié. Cette cave semble avoir servi de dépotoir au xviiis. avant la récupération de la voûte et le comblement définitif. Plus loin au SE, le dernier sondage s’est révélé riche en informations. Deux sols, l’un en pierres, l’autre en terre battue, semblent avoir coexisté et correspondre à deux espaces distincts. Ils fonctionnent avec une imposante structure circulaire de type puits ou citerne en partie récupérée.

4Les élévations conservées sous les remblais sont donc conséquentes et, malgré les destructions occasionnées par la récupération des matériaux après la Révolution, plusieurs aménagements qui confirment le fort potentiel archéologique du site ont pu être identifiés.

Le Monteil-au-Vicomte, le Château, proposition sommaire de restitution du plan du château.

Le Monteil-au-Vicomte, le Château, proposition sommaire de restitution du plan du château.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Le Monteil-au-Vicomte, le Château, proposition sommaire de restitution du plan du château.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/12603/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 378k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Guillaume Demeure, « Monteil-au-vicomte (le) (Creuse). Le Château », Archéologie médiévale, 41 | 2011, 283-284.

Référence électronique

Guillaume Demeure, « Monteil-au-vicomte (le) (Creuse). Le Château » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 41 | 2011, mis en ligne le 18 juin 2018, consulté le 25 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/12603

Haut de page

Auteur

Guillaume Demeure

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Guillaume Demeure

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals