Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2010
IV. – Sépultures et nécropoles
IV 1. – Opérations de terrain

Kolbsheim (Bas-Rhin). Vogeseblick

Responsable d’opération : Anthony Denaire
p. 323-324

Entrées d’index

Année de l'opération :

2010
Haut de page

Texte intégral

1Le site du Vogeseblick est localisé au SE du village actuel de Kolbsheim. Il est implanté à quelques mètres du rebord de la terrasse de lœss du Kochersberg, dominant ainsi la vallée de la Bruche, un des principaux axes de communication en Basse-Alsace. Kolbsheim est d’ailleurs situé à mi-chemin entre le débouché de la Bruche dans la plaine alsacienne et sa confluence avec l’Ill, à l’entrée de Strasbourg.

2La présence d’une nécropole médiévale dans ce secteur était supposée depuis la découverte en 1915 d’inhumations en coffrage de pierre. Lors du diagnostic, aucune tombe n’a été découverte, mais compte tenu de la richesse des vestiges néolithiques mis au jour, une fouille de sauvetage a été prescrite sur la totalité des trois hectares du projet d’aménagement. Outre les fosses préhistoriques, l’opération réalisée en 2010 a permis de fouiller 21 sépultures du haut Moyen Âge, localisées dans la partie est du chantier (cf. fig.).

3Vingt sont regroupées en bordure de la berme sud. La dernière (st. 514), isolée 40 m plus à l’est, se distingue également par la présence de trois inhumations successives, dont celle d’un très jeune enfant déposé dans un coffrage de moellons calcaires. Seul un fer de lance a été retrouvé dans cette fosse, le long de la jambe gauche du premier inhumé.

4Le groupe principal, inscrit dans un trapèze dont la base et la hauteur mesurent environ 30 m, est incomplet : il se prolonge vraisemblablement vers le sud. Le tracé de ses limites E et O est, à quelques mètres près, aligné sur le parcellaire actuel.

5L’organisation des tombes n’est pas homogène : certaines sont relativement isolées, tandis que d’autres sont alignées en courtes rangées. Quatre enclos funéraires ont été découverts. Ils apparaissent sous la forme de quart ou de demi-cercles qui se développent au NO des tombes qu’ils entourent. Le tracé de deux d’entre eux (st. 559 et 570) semble prolongé au SO par une fosse ou un court segment de fossé (st. 576 et 572).

6Au niveau du décapage, le plan des fosses sépulcrales est irrégulier, mais devient quadrangulaire après quelques centimètres. Ce passage est marqué par un palier sur lequel reposait peut-être le système de fermeture. La tombe 571 se distingue par la présence d’un coffre constitué de grosses dalles de calcaire posées de chant. La taille des fosses est variable avec, d’un côté, des tombes réduites aux dimensions du corps, et de l’autre, des fosses largement surdimensionnées. L’orientation dominante est ONO-ESE, avec la tête à l’ONO. Les défunts ont été inhumés sur le dos, les membres supérieurs le long du corps et les membres inférieurs en extension. Plus d’un tiers des squelettes ont été plus ou moins perturbés par des réinterventions survenues à des stades de décomposition divers.

7Le mobilier se compose d’éléments de parure (colliers de perles en verre, ambre et améthyste, boucles d’oreilles), d’habillement (petites boucles en métal) et d’équipements personnels (éléments de briquet, un petit couteau). Aucun vase, dépôt alimentaire ni pièce d’armement n’a, en revanche, été retrouvé.

8L’étude du mobilier permettra de préciser la datation de ces tombes qui, d’après les premières comparaisons du mobilier, tourne autour du vie s. Certaines pourraient être toutefois plus tardives.

9Le squelette d’un cheval (st. 547) a également été découvert parmi ce groupe de tombes. Son attribution au haut Moyen Âge n’est pas établie. Une datation 14C est en cours pour trancher avec l’enfouissement plus tardif.

Kolbsheim, Vogeseblick, plan des vestiges du haut Moyen Âge mis au jour dans la partie est du chantier.

Kolbsheim, Vogeseblick, plan des vestiges du haut Moyen Âge mis au jour dans la partie est du chantier.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Kolbsheim, Vogeseblick, plan des vestiges du haut Moyen Âge mis au jour dans la partie est du chantier.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/12903/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 122k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anthony Denaire, « Kolbsheim (Bas-Rhin). Vogeseblick », Archéologie médiévale, 41 | 2011, 323-324.

Référence électronique

Anthony Denaire, « Kolbsheim (Bas-Rhin). Vogeseblick » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 41 | 2011, mis en ligne le 18 juin 2018, consulté le 25 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/12903

Haut de page

Responsable d’opération

Anthony Denaire

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals