Navigation – Plan du site

AccueilNuméros41Chronique des fouilles médiévales...IV. – Sépultures et nécropolesIV 1. – Opérations de terrainVaire-Arcier (Doubs). Au Village

Chronique des fouilles médiévales en France en 2010
IV. – Sépultures et nécropoles
IV 1. – Opérations de terrain

Vaire-Arcier (Doubs). Au Village

Responsable d’opération : Christophe Méloche
p. 334-335

Entrées d’index

Année de l'opération :

2010
Haut de page

Texte intégral

1Depuis 1848, la présence de sarcophages était attestée sur le territoire de la commune de Vaire-Arcier, à proximité du site de l’ancien château médiéval. La construction d’un pavillon, en 1988, ayant amené une nouvelle découverte, un diagnostic préalable à un projet de lotissement a été prescrit sur la parcelle voisine.

2L’opération réalisée en juin 2010 a permis de circonscrire les limites orientales d’une nécropole en fonction entre le dernier tiers du vie et la fin du viiie s. apr. J.-C. Une trentaine de tombes ont été repérées ainsi que quelques fragments de sarcophage, apparentés au style bourguigno-champenois, en position secondaire. La partie sud du site recèle des fosses assez profondes décaissées dans un calcaire tendre. La fouille de l’une d’elles a mis au jour les restes d’une femme enterrée dans un cercueil ; le seul mobilier accompagnant la défunte – une petite boucle de ceinture ovale que l’on peut rattacher à la phase Ma 2.3 de Périn –  a été daté entre 520-530 et 600 apr. J.-C. Dans la partie nord du cimetière, tombes en coffre et fosses décaissées dans le banc calcaire semblent alterner. Une sépulture d’enfant a été également fouillée.

3Les deux grandes orientations récurrentes observées pour les tombes ainsi que des densités différentes du nombre de fosses funéraires correspondent sur le terrain à des secteurs bien localisés et à des phases chronologiques distinctes. Les datations acquises par l’analyse 14C incitent à penser que la partie septentrionale du cimetière aurait connu une continuité des inhumations au cours des viie-viiie s. C’est particulièrement net dans le cas d’une tombe du secteur nord, pour laquelle la fourchette chronologique de 654-725 AD correspond au changement d’inclinaison des fosses par rapport à celle des tombes du secteur sud datables du vie s.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christophe Méloche, « Vaire-Arcier (Doubs). Au Village »Archéologie médiévale, 41 | 2011, 334-335.

Référence électronique

Christophe Méloche, « Vaire-Arcier (Doubs). Au Village » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 41 | 2011, mis en ligne le 18 juin 2018, consulté le 18 août 2022. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/13035 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.13035

Haut de page

Auteur

Christophe Méloche

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Christophe Méloche

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

CC BY-NC 4.0

Creative Commons - Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International - CC BY-NC 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by-nc/4.0/

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search