Navigation – Sitemap
Chronique des fouilles médiévales en France en 2010
IV. – Sépultures et nécropoles
IV 1. – Opérations de terrain

Yutz (Moselle). ZAC Cormontaigne-le Triangle

Grabungsleiter: Jean-Marie Blaising
p. 336

Index-Einträge

Jahr der Geländearbeit :

2010
Seitenanfang

Volltext

1La commune de Yutz est située sur la rive droite de la Moselle, face à Thionville. Suite à un projet d’aménagement sur l’emplacement du village disparu de Haute-Yutz, une première opération de diagnostic a été réalisée sur 22 000 m2.

2Depuis 1989, la périphérie de l’ancien village a fait l’objet de fouilles sur environ 25 000 m2 qui ont révélé qu’après une occupation encore mal cernée aux âges du fer, le lieu fut occupé en permanence de l’Antiquité au xixe s. Le diagnostic a permis de vérifier que la totalité du bâti de la résidence antique se trouve dans le périmètre des sondages ; la majorité des vestiges ont été perturbés par la récupération des matériaux. Les structures en creux – trous de poteau, fosses et excavations de cabanes –, installées dans le substrat de sable limoneux, sont datables du ive au xiie s. ; elles sont présentes sur toute la surface des sondages en densité variable. L’occupation médiévale est perceptible dans une couche de terre noire de 0,60 m d’épaisseur maximale. Cette couche est quasi illisible en coupe, mais il est aisé de mettre en évidence, à la fouille manuelle, des surfaces de sols, des couches de sols et des solins de construction. Ces structures n’atteignent que rarement le substrat géologique. Les vestiges de l’occupation récente telle qu’elle apparaît sur les plans du xviiie s. se situent à la surface de la couche noire. Après la destruction du village en 1815, tous les matériaux réutilisables ont été récupérés et les travaux de jardinage ont entraîné un épierrement intensif de la couche superficielle. La transformation des parcelles construites en jardins a toutefois permis de conserver le parcellaire ancien dans sa quasi-intégralité jusqu’à nos jours.

3Les parcelles du cimetière et de l’église paroissiale ont fait l’objet de plusieurs sondages. Le cimetière récent se présente sous forme d’un tertre d’environ 1 m de hauteur par rapport au terrain environnant et était contenu par un mur d’enceinte. Une première nécropole dépassait les limites de cet enclos. L’estimation du nombre des sépultures contenues dans la couche sépulcrale de l’enclos est de l’ordre de 500. Les murs d’un bâtiment antérieur au dernier état de l’église ont été découverts. L’échantillonnage n’ayant livré aucun mobilier pertinent, il conviendra de dater les tombes les plus anciennes par 14C.

Seitenanfang

Zitierempfehlung

Papierversionen:

Jean-Marie Blaising, « Yutz (Moselle). ZAC Cormontaigne-le Triangle », Archéologie médiévale, 41 | 2011, 336.

Online-Version

Jean-Marie Blaising, « Yutz (Moselle). ZAC Cormontaigne-le Triangle » [archäologische Miszelle], Archéologie médiévale [Online], 41 | 2011, Online erschienen am: 18 Juni 2018, abgerufen am 17 Februar 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/13043

Seitenanfang

Urheberrechte

Archéologie Médiévale

Seitenanfang
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals