Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2010
V. - Installations artisanales
V B2. - Carrières, mines et métallurgie : prospections

Tende (Alpes-Maritimes). Minière de Vallauria

Responsable d’opération : Bruno Ancel
p. 347

Entrées d’index

Année de l'opération :

2009, 2010
Haut de page

Texte intégral

1La Minière de Vallauria (mine de plomb, argent et zinc) jouit depuis longtemps d’une certaine notoriété du fait de sa situation au départ de la piste donnant accès aux gravures des Merveilles et d’une histoire complexe qui, à diverses périodes, a donné à ce vallon perdu une importance régionale à internationale.

2Un état des lieux patrimonial a débuté en 2009 par la compilation des documentations imprimées et manuscrites. Il s’est poursuivi en 2010 avec des investigations sur les vestiges de surface et les ouvrages souterrains. Ces investigations concernent à la fois les ouvrages anciens, médiévaux et les vestiges de l’exploitation moderne (1750 à 1930).

3Au sujet des travaux anciens, une recherche documentaire a permis d’éclairer les différentes hypothèses que de nombreux auteurs ont avancées depuis le xviiie s. pour dater la ou les première(s) phase(s) d’exploitation : protohistorique, phénicienne, romaine, sarrasine, médiévale ? Réagissant à des découvertes imprécises d’objets, de mauvaises interprétations, des modes intellectuelles, ces hypothèses ne résistent pas à la critique. Actuellement, sur la seule base fiable de quatre analyses 14C, ces travaux anciens sont datés du Moyen Âge (xiie-xiiie s.)

4Les chantiers anciens, médiévaux, forment une exploitation continue de 150 x 30 m, intégralement excavée au moyen du feu, mais fortement retouchée et remblayée par les reprises modernes. Des remplissages anciens, riches en charbons de bois, sont néanmoins visibles en plusieurs endroits. Une cartographie souterraine a été commencée.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bruno Ancel, « Tende (Alpes-Maritimes). Minière de Vallauria », Archéologie médiévale, 41 | 2011, 347.

Référence électronique

Bruno Ancel, « Tende (Alpes-Maritimes). Minière de Vallauria » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 41 | 2011, mis en ligne le 18 juin 2018, consulté le 20 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/13168

Haut de page

Auteur

Bruno Ancel

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Bruno Ancel

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals