Navigation – Sitemap
Chronique des fouilles médiévales en France en 2010
V. - Installations artisanales
V C1. - Autres installations artisanales : opérations de terrain

Castellet (Le) (Var). La Roche Redonne

Grabungsleiter: Sylvain Burri
p. 350-351

Index-Einträge

Jahr der Geländearbeit :

2007, 2009, 2010
Seitenanfang

Volltext

1Le site de la Roche Redonne, découvert en 2001 lors de prospections post-incendie réalisées par le Centre archéologique du Var dans le massif de Conil (Le Castellet, Var), a fait l’objet de trois campagnes de sondages (2007, 2009 et 2010) dans le cadre du PCR Production et habitats mobiles des artisans du feu dans les collines de Basse-Provence du Moyen Âge à nos jours (coord. A. Durand, LAMM-UMR 6572). L’objectif de ces opérations était d’étudier un artisanat rural méconnu, celui de la production de goudron végétal au Moyen Âge et au début de l’époque moderne. Les boisements de résineux de cette région étaient dès la seconde moitié du xiiie s. le théâtre d’une importante activité de production de poix, issus du bois de pin (Pinus halepensis), destinée principalement à alimenter les ports et arsenaux de Marseille et Toulon. Une autre production importante est celle de l’huile de cade, issue de la distillation de bois de genévrier oxycèdre (Juniperus oxycedrus), utilisée pour soigner la gale du mouton.

2Les opérations se sont déroulées sur deux secteurs distincts : le secteur A correspondant à une phase moderne de production (xvie et xviie s.) qui se développe à l’intérieur d’un talweg et le secteur B correspondant à la phase médiévale de production (2e moitié du xiiie s.) située dans une légère dépression sur le plateau.

3Le site médiéval est constitué de plusieurs structures de production que l’on peut classer en deux catégories : les fosses (4) et les foyers (12). L’analyse spatiale de ces structures laisse apparaître au moins quatre ensembles productifs : le premier autour de la fosse FO 1 fouillée lors de la campagne 2009, le second autour de la fosse FO 3, le troisième autour de la fosse FO 4 et enfin une quatrième constituée d’une structure couverte dans laquelle sont aménagés deux foyers. La présence de fragments de jarres à cordons pincés couverts de résidus organiques amorphes en cours d’analyse par M. Regert (CEPAM - UMR 6130), associées à des marmites et à des couvercles troués, permet d’interpréter ces fosses comme servant à distiller le bois pour produire des goudrons végétaux selon le procédé de distillation per descensum. Quant aux foyers, ils ont soit une fonction domestique, soit artisanale dans le cadre d’un traitement thermique du goudron. Le mobilier céramique homogène date cette occupation de la seconde moitié du xiiie s.

4Dans le secteur A, un sol d’occupation a été daté par le mobilier archéologique de la seconde moitié du xvie s. À cette époque, des artisans producteurs de goudrons végétaux s’installent dans le talweg. Cette occupation est marquée par la construction d’un four à poix exclusivement en matériaux de réemploi : tegulae, imbrices, fragments de meule en basalte et jarres à cordons pincés, le tout lié à la chaux et à l’argile. Ce four d’un diamètre d’1,30 m environ et d’1,40 m de profondeur est apposé contre la paroi rocheuse est du talweg, substrat rocheux dans lequel est creusé le fond du four. La structure et la datation de ce four sont comparables au four fouillé au lieu-dit Pin Vert par F. Laurier. La construction du four s’accompagne également de la construction d’une structure de plan rectangulaire ou carré qui a été découverte dans l’angle NO du sondage. De cette structure ne subsistent que des murs effondrés. En dessous, le sol d’occupation a livré du mobilier céramique permettant de dater cette occupation de la seconde moitié du xvie s.

5Une nouvelle phase d’occupation et de production a lieu au xviiie s. ; elle est marquée par une réorganisation du site, par une réparation des parois du four.

Seitenanfang

Zitierempfehlung

Papierversionen:

Sylvain Burri, « Castellet (Le) (Var). La Roche Redonne », Archéologie médiévale, 41 | 2011, 350-351.

Online-Version

Sylvain Burri, « Castellet (Le) (Var). La Roche Redonne » [archäologische Miszelle], Archéologie médiévale [Online], 41 | 2011, Online erschienen am: 18 Juni 2018, abgerufen am 22 Februar 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/13212

Seitenanfang

Autor

Sylvain Burri

Weitere Artikel des Autors

Seitenanfang

Grabungsleiter

Sylvain Burri

Ausgrabung unter der Leitung von diesem Archäologen

Seitenanfang

Urheberrechte

Archéologie Médiévale

Seitenanfang
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals