Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2009
I.- Constructions et habitats civils - Environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Angers et Avrillé (Maine-et-Loire). Plateau de la Mayenne

Responsable d’opération : Frédéric Guérin
p. 178

Entrées d’index

Année de l'opération :

2006, 2009
Haut de page

Texte intégral

1Mis en évidence durant l’été 2006 lors d’un diagnostic préalable à l’aménagement d’une ZAC, le site du Plateau de la Mayenne, tranche 1, a permis d’étudier sur 3 ha une partie d’un établissement agricole occupé principalement entre la fin du viie et le début du ixe s.

2Si quelques témoignages gallo-romains attestent une fréquentation antérieure à la période mérovingienne, c’est seulement à partir des vie-viie s. qu’apparaissent les prémices d’une installation, laquelle se matérialise au travers de rares fossés curvilignes. Fin viie/début viiie s., ces premiers aménagements sont recoupés par la mise en place d’un système de fossés orthogonaux, qui semble s’organiser par rapport à un dispositif enclos dont l’existence n’est réellement attestée que lors de la phase suivante.

3C’est en effet dans le courant du viiie s. que la présence de l’enceinte domestique s’affirme. Probablement agrandi vers le NO, l’enclos d’habitation, de plan trapézoïdal, renferme une surface de 2 200 m2. Doté de fossés plus larges (1,60 m à 2,90 m) sur ses façades NE, SE et SO, l’enclos comporte par ailleurs une entrée ménagée au SE : matérialisée par une interruption des fossés, elle affiche une largeur de près de 5 m. Sans doute bordé par un talus, l’espace intérieur de l’enclos n’a livré qu’un petit nombre de structures ; parmi celles-ci on dénombre quelques fosses, un foyer et un bâtiment sur poteaux. L’édifice, de plan carré, semble avoir occupé une surface de 30 m2 environ ; toutefois, un développement plus important n’est pas à exclure au SE. Dans cette perspective, la construction pourrait atteindre près de 56 m2.

4Hors de l’enceinte, un puits appareillé, d’un mètre de diamètre, vient prendre place à l’ouest, à moins de 7 m de distance. Au SE, un groupe de fosses dont certaines évoquent des silos est implanté à proximité de l’accès à l’habitat. Le reste du périmètre fouillé ne comporte que peu de structures, hormis les fossés qui délimitent des parcelles de tailles variables (160 à 1 408 m2).

5Situées en marge de l’installation, deux sépultures en coffrage de schiste ardoisier prennent place à une cinquantaine de mètres au sud de l’enclos domestique.

6Relativement riche en mobilier céramique, l’implantation du haut Moyen Âge a livré par ailleurs des restes de scories qui témoignent d’une petite activité métallurgique (forge ?) et des fragments d’un lissoir en verre destiné au traitement des étoffes.

7Au regard de sa configuration (enceinte quadrangulaire associée à un parcellaire orthogonal) et de son extension, attestée sur 9 ha par le diagnostic, l’habitat agricole du Plateau de la Mayenne se distingue nettement des installations rurales de la même période observées dans les Mauges, à quelques dizaines de kilomètres au sud de la Loire. Dans ce territoire, les gisements, cernés par des enclos isolés de dimensions modestes, évoquent de petites unités familiales alors que l’implantation angevine, beaucoup plus étendue, semble révéler un dispositif relevant d’un autre statut (domaine ?).

8L’étude de la céramique démontre que l’établissement est abandonné dans le courant du ixe s. Cette désertion, qui est à mettre en parallèle avec les troubles que connaît alors la région d’Angers (conflit avec la Bretagne, raids scandinaves), s’accompagne d’un développement de la forêt datable du début du xiie s.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Frédéric Guérin, « Angers et Avrillé (Maine-et-Loire). Plateau de la Mayenne », Archéologie médiévale, 40 | 2010, 178.

Référence électronique

Frédéric Guérin, « Angers et Avrillé (Maine-et-Loire). Plateau de la Mayenne » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 40 | 2010, mis en ligne le 07 septembre 2018, consulté le 25 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/14193

Haut de page

Auteur

Frédéric Guérin

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Frédéric Guérin

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals