Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2009
I.- Constructions et habitats civils - Environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Chapelle-Saint-Ursin (La) (Cher). Les Grandes Varennes

Responsable d’opération : Nadine Rouquet
p. 185

Entrées d’index

Année de l'opération :

2009
Haut de page

Texte intégral

1L’intervention a mis au jour une occupation carolingienne associant vestiges architecturaux et sépultures.

2Un bâtiment sur poteaux occupe une aire subquadrangulaire d’au moins 110 m². Les sols ne sont pas conservés et il est difficile de proposer une restitution fiable tant les possibilités de lecture de l’édifice sont nombreuses (bâtiment à deux ou trois nefs, orientation NE-SO ou NO-SE). Onze des seize trous de poteau ont sensiblement la même taille (diamètre et profondeur) et peuvent correspondre aux supports principaux du bâtiment. Ils sont régulièrement espacés et la portée des sommiers atteint 10 m. Trois trous de poteau de taille plus modeste sont regroupés au SO du bâtiment ; ils peuvent correspondre à un appentis. Une fosse renfermant trois trous de poteau, localisée juste à l’extérieur du bâtiment, côté oriental, peut être interprétée comme un support d’échelle ou d’escalier latéral pour accéder à un étage.

3Le mobilier, peu abondant et très ténu, associé à l’abandon de cette structure, comprend exclusivement de la céramique attribuable aux ixe-xe s.

4Trois sépultures carolingiennes, datées par 14C, éparses, distantes de 40 à 100 m à l’ouest du bâtiment, sont aménagées en pleine terre ; l’une d’elles est installée dans le comblement d’abandon d’un des fossés d’un vaste système parcellaire organisé à la fin du Bas-Empire. Les individus, adultes, reposent en décubitus dorsal, selon un axe N-S pour l’un d’eux et E-O pour les deux autres. Les indices taphonomiques suggèrent une décomposition en espace colmaté. Aucun aménagement funéraire n’a été observé.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nadine Rouquet, « Chapelle-Saint-Ursin (La) (Cher). Les Grandes Varennes », Archéologie médiévale, 40 | 2010, 185.

Référence électronique

Nadine Rouquet, « Chapelle-Saint-Ursin (La) (Cher). Les Grandes Varennes » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 40 | 2010, mis en ligne le 07 septembre 2018, consulté le 25 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/14293

Haut de page

Responsable d’opération

Nadine Rouquet

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals