Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2009
I.- Constructions et habitats civils - Environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Metz (Moselle). 33, rue des Allemands

Responsable d’opération : Ivan Ferraresso
p. 197-198

Entrées d’index

Année de l'opération :

2009
Haut de page

Texte intégral

1Le diagnostic des élévations a porté principalement sur les intérieurs du corps de bâtiments construits le long de la rue, pour mettre en évidence leur chronologie et leurs remaniements.

2Les résultats obtenus permettent de distinguer cinq périodes. La première, datée de 1257/1258, correspond à l’implantation d’un bâtiment de plan rectangulaire sur cave. Celle-ci permet de connaître les dimensions de l’édifice : 16,20 m de long pour 7,82 m de large, avec une hauteur maximale observée de 6,8 m relevée sur un mur mitoyen. La cave, dont l’accès donne rue des Allemands, présente des parements périphériques maçonnés et un plancher. Le système est soutenu au centre par une poutre longitudinale portée par deux poteaux à deux chapeaux. En outre, il semble que la cave soit pourvue d’un espace annexe, voûté en berceau et partiellement sous la rue. Au-dessus du sol, les élévations sont peu ou mal documentées. En revanche, il apparaît qu’un arc appareillé, formant un enfeu, équipe le mur mitoyen ouest. De plus, trois systèmes de chauffage ont pu être installés dès l’origine.

3La deuxième période, autour de la fin du xve s., montre une éventuelle reprise du bâti. Le plancher de la cave est renforcé par l’installation d’une seconde poutre transversale soutenue par deux poteaux à chapeau. L’accès est transféré dans l’angle NO de la cave. Aux étages, quelques traces d’enduits peints suggèrent l’existence de pièces décorées. C’est peut-être à partir de cette période qu’une citerne est construite dans la cave.

4Dans le dernier tiers du xviie s., un remaniement important conduit à l’installation de nouveaux planchers. Celui de la cave est renforcé en partie médiane à l’aide de nouveaux poteaux à chapeau. Trois portes ménagent un nouvel accès au bâtiment mitoyen est, au rez-de-chaussée comme au premier étage. Enfin, un fragment d’enduit peint livre un aperçu des motifs décoratifs utilisés à cette époque.

5Autour de la fin du xviiie et du début du xixe s., de nouveaux remaniements sont réalisés. Ils aboutissent à la physionomie des façades actuelles et à la plupart des partitions internes. Dès lors, l’accès aux étages est modifié. Il est assuré à la cave par un escalier aménagé dans la cour et aux différents niveaux par un escalier de bois à rampe. Une fois de plus, le plancher de la cave est consolidé par l’ajout de poteaux. Trois cheminées et une niche de fourneau équipent les pièces. Le décor d’une salle est composé de peinture imitant le marbre et dessinant un faux appui. Enfin, dans la première moitié du xxe s., deux portes piétonnes sont percées dans les maçonneries mitoyennes de la cave. Les planchers établis à cette période remploient parfois des planches provenant d’une enseigne de magasin, décorée d’un médaillon peint d’un paysage portuaire daté de 1714 et d’inscriptions bilingues, en français et allemand du xixe s., indiquant « épicerie-mercerie ».

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ivan Ferraresso, « Metz (Moselle). 33, rue des Allemands », Archéologie médiévale, 40 | 2010, 197-198.

Référence électronique

Ivan Ferraresso, « Metz (Moselle). 33, rue des Allemands » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 40 | 2010, mis en ligne le 07 septembre 2018, consulté le 20 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/14453

Haut de page

Auteur

Ivan Ferraresso

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Ivan Ferraresso

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals