Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2009
I.- Constructions et habitats civils - Environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Versailles (Yvelines). Pavillon frais de Trianon

Responsable d’opération : Annick Heitzmann
p. 215-216

Entrées d’index

Année de l'opération :

2009
Haut de page

Texte intégral

1Une étude stratigraphique a été réalisée dans le petit jardin du Pavillon frais, dessiné sous Louis XV, en 1751, pour servir d’écrin à un pavillon servant de salle à manger. Elle a mis en évidence les différentes phases de son élaboration. L’analyse des 132 unités stratigraphiques identifiées a permis de déterminer dix phases :

  • avant l’occupation par Louis XIV ;
  • l’allée menant au Trianon de Porcelaine, puis au Trianon de Marbre, à partir de 1670 ;
  • le jardin de la Ménagerie, futur Jardin français, aménagé jusqu’à l’allée en 1749 et 1750 ;
  • le jardin du Pavillon frais, aménagé en 1751 et 1752, empiétant sur l’allée, au sud, et sur le jardin de la Ménagerie, au nord. Première étape : 1er remblaiement du terrain ;
  • le jardin du Pavillon frais (1751/1752), deuxième étape : décaissement du terrain pour des maçonneries correspondant à un premier projet ;
  • le jardin du Pavillon frais (1751/1752), troisième étape : changement de projet impliquant le rebouchage des excavations, et démolition du mur de clôture du jardin de la Ménagerie ;
  • le jardin du Pavillon frais (1751/1752), quatrième étape : construction des maçonneries selon le second projet et second remblaiement du terrain ;
  • le jardin du Pavillon frais (1751/1752), cinquième étape : aménagement de la surface du jardin et évolution de cet aménagement jusqu’à la fin du xviiie s. ;
  • destruction du jardin et aménagement d’un jardin simplifié, de 1811 à 1813 ;
  • replantation du Jardin français en 1992.

2Une recherche palynologique a été tentée au cours de cette campagne. Malgré des échantillons de sédiments assez pauvres et même, parfois stériles, elle a fourni un certain nombre de renseignements intéressants sur la végétation plantée dans le jardin lui-même ou dans son environnement. Certaines des essences détectées étaient mentionnées par les archives, ce qui permet d’étayer celles qui ne l’étaient pas.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Annick Heitzmann, « Versailles (Yvelines). Pavillon frais de Trianon », Archéologie médiévale, 40 | 2010, 215-216.

Référence électronique

Annick Heitzmann, « Versailles (Yvelines). Pavillon frais de Trianon » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 40 | 2010, mis en ligne le 07 septembre 2018, consulté le 27 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/14701

Haut de page

Auteur

Annick Heitzmann

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Annick Heitzmann

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals