Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2009
II.- Constructions et habitats ecclésiastiques
II 1.- Opérations de terrain

Isches (Vosges). Église Saint-Brice

Responsable d’opération : Ivan Ferraresso
p. 225-226

Entrées d’index

Année de l'opération :

2009
Haut de page

Texte intégral

1Prescrit à la suite d’un projet de restauration de l’église Saint-Brice d’Isches, le diagnostic des élévations porte sur le mur gouttereau sud et la croisée d’ogives située sous la tour-clocher. L’opération vise à évaluer, dans un premier temps, la nature et l’importance d’éventuels décors peints. Les sondages doivent aussi rendre compte d’éventuelles modifications de l’édifice. Bien que les secteurs étudiés soient limités, les résultats obtenus permettent de distinguer quatre périodes. La première, datée du milieu du xiie s. ou du xiiie s., correspond probablement à la campagne d’édification de l’église. Les vestiges qui en dépendent montrent que la construction est formée d’au moins une tour-clocher reliée à un collatéral sud. La structure de ce dernier est assurée par des arcs-doubleaux plein-cintre. Deux fenêtres, ouvertes aux travées V et VI, pourraient relever de ce parti initial. La seconde période, relativement longue, est comprise entre le xiiie s. et la fin du xixe s. (1880). Elle est marquée par l’ouverture d’une porte piétonne sur le mur gouttereau sud. Quelques fines traces de pigments peints indiquent que les éléments en pierre de taille qui caractérisent la construction sont recouverts d’un badigeon ocre jaune. La troisième période documente assez précisément une campagne de restauration programmée en 1873 et réalisée entre 1878 et 1880 par l’architecte Fourquin. Conformément au projet de ce dernier, le mur gouttereau sud de la nef est repercé pour être équipé de nouvelles fenêtres. Les éléments architecturaux en pierre de taille sont par ailleurs bouchardés avec soin. Quelques portions d’un décor peint, appliqué sur le mur gouttereau de la travée IV, supposent qu’un nouveau programme décoratif est probablement établi. Enfin, la dernière période relevée dans les secteurs investis montre une importante reprise de la croisée d’ogives située sous la chambre à cloche après 1880.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ivan Ferraresso, « Isches (Vosges). Église Saint-Brice », Archéologie médiévale, 40 | 2010, 225-226.

Référence électronique

Ivan Ferraresso, « Isches (Vosges). Église Saint-Brice » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 40 | 2010, mis en ligne le 07 septembre 2018, consulté le 26 septembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/14796

Haut de page

Auteur

Ivan Ferraresso

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Ivan Ferraresso

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals