Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2009
II.- Constructions et habitats ecclésiastiques
II 1.- Opérations de terrain

Puy-en-Velay (Le) (Haute-Loire). Bâtiment des Mâchicoulis – Cloître de la Cathédrale

Responsable d’opération : Élise Nectoux
p. 230

Entrées d’index

Année de l'opération :

2009
Haut de page

Texte intégral

1Cette opération programmée a concerné un espace compris entre le cloître et le bâtiment des Mâchicoulis, situé sous la galerie occidentale du cloître de la cathédrale du Puy, et qui a desservi le bâtiment des Mâchicoulis. Il s’agit d’une galerie voûtée, aménagée en trois parties comprenant notamment deux petites salles. Les murs est et ouest de ces deux salles sont en petit appareil. Leur aspect a motivé notre étude. En effet, plusieurs murs antiques, connus aux environs de la cathédrale du Puy, formaient une grande terrasse monumentale datée du iie s. apr. J.-C., qui soutenait un sanctuaire (fouilles de S. Liégard, cathédrale Notre-Dame).

2Si le sondage n’a pas apporté d’informations importantes, l’étude de bâti a mis en évidence un départ de voûte en petit appareil antérieur : l’actuelle galerie voûtée apparaît comme un état remanié d’une galerie probablement antique. Si l’utilisation du petit appareil ne peut à elle seule permettre de dater cette structure, son insertion dans le contexte monumental attribué à l’époque gallo-romaine apporte de nouveaux éclairages. La terrasse antique supportant un sanctuaire est installée sur une pente à 45 % ; la présence des bâtiments a dû nécessiter la stabilisation de la pente et l’aménagement de plusieurs terrasses et murs de soutènement. La galerie voûtée en petit appareil pourrait correspondre ainsi à un cryptoportique, dont l’intérêt architectonique est indéniable dans ce contexte.

3À la suite d’une série d’observations réalisées dans le bâtiment des Mâchicoulis, dans la salle aux cuves de l’hôtel-Dieu (située au niveau inférieur du bâtiment des Mâchicoulis, fouille M. Navetat 2007), dans les chapelles Saint-Gilles et Saint-Martin, et de l’étude de plans anciens, nous avons pu localiser l’emplacement du prolongement du mur ouest de la galerie vers le sud. Le cryptoportique s’étendrait depuis l’extrémité NO du cloître, jusqu’à la chapelle Saint-Martin, au sud du grand escalier de la cathédrale, sur une longueur de 30 m.

4La portion de galerie étudiée débouche au nord sur un bâtiment daté de l’époque préromane par E. Vernin. La fonction de ce bâtiment reste difficile à cerner du fait de son isolement au milieu de bâtiments plus récents, mais il exploite sans aucun doute le cryptoportique. À la période romane, on réutilise aussi largement cette galerie. Le cloître est installé directement au-dessus. Des renforts sont disposés à l’emplacement des retombées des colonnes de la galerie aérienne sous forme d’arcs (datation inconnue). À l’ouest, la construction du bâtiment des Mâchicoulis s’appuie contre les constructions existantes : le départ des voûtes de la salle basse est intégré dans les maçonneries gallo-romaines. Le cryptoportique est ensuite utilisé en espace de circulation, comme en témoigne une porte donnant dans la salle basse des Mâchicoulis. À l’époque moderne, des petites salles qui s’apparentent alors à des caves, sont aménagées de part et d’autre de cet espace partiellement comblé (plan de Portal, 1778).

5La présence de cette galerie voûtée probablement d’origine gallo-romaine a donc joué un rôle central dans les constructions médiévales qu’elle a en partie conditionnées.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Élise Nectoux, « Puy-en-Velay (Le) (Haute-Loire). Bâtiment des Mâchicoulis – Cloître de la Cathédrale », Archéologie médiévale, 40 | 2010, 230.

Référence électronique

Élise Nectoux, « Puy-en-Velay (Le) (Haute-Loire). Bâtiment des Mâchicoulis – Cloître de la Cathédrale » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 40 | 2010, mis en ligne le 07 septembre 2018, consulté le 25 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/14832

Haut de page

Auteur

Élise Nectoux

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Élise Nectoux

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals