Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2009
III.- Constructions et habitats fortifiés
III 1.- Opérations de terrain

Conques (Aveyron). Roqueprive

Responsable d’opération : Laurent Fau
p. 264

Entrées d’index

Année de l'opération :

2008, 2009
Haut de page

Texte intégral

1Une équipe pluridisciplinaire regroupant archéologues, archéologues du bâti et historiens s’est engagée dans une étude concernant les fortifications précoces de la haute vallée du Lot.

2En 2008, une première année de prospections thématiques accompagnées de sondages d’évaluation a permis d’inventorier une dizaine de sites offrant, tant sur le plan documentaire que topographique, de nombreux renseignements concernant ce type de château. En 2009, le site qui présentait le potentiel le plus prometteur, celui de Roqueprive – situé à 2 km de l’abbaye de Conques – a été sélectionné pour entreprendre une fouille extensive. Le choix de cette fortification de l’an Mil a été notamment motivé par la documentation écrite qui lui est associée : le Livre des Miracles de sainte Foy et le Cartulaire de l’abbaye de Conques apportent en effet des précisions d’un grand intérêt sur le contexte historique dans lequel elle s’inscrit.

3Pour des raisons de méthodologie, l’opération archéologique a débuté par la fouille du fossé de la rocca installée sur un piton rocheux, isolée de tout. Un bâtiment d’une trentaine de mètres carrés a été mis au jour. Les bâtisseurs ont ancré la structure au rocher par l’intermédiaire de plusieurs aménagements associés à une série de contreforts. Grâce à l’étude de cette bâtisse, nous allons pouvoir appréhender à l’avenir un type d’architecture bien spécifique, lié à l’aménagement du rocher et à l’adaptation des constructions au relief. Nous avons également découvert le chemin d’accès au donjon, lui aussi aménagé dans le rocher, qui présente une série d’emmarchements. Céramique, fers à équidé, carreau d’arbalète et mobilier lithique constituent l’essentiel du matériel mis au jour. La datation de ce mobilier, la documentation écrite et les premières analyses radiocarbone placent la fortification entre la fin du xe et le milieu du xie s.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laurent Fau, « Conques (Aveyron). Roqueprive », Archéologie médiévale, 40 | 2010, 264.

Référence électronique

Laurent Fau, « Conques (Aveyron). Roqueprive » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 40 | 2010, mis en ligne le 07 septembre 2018, consulté le 25 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/15123

Haut de page

Responsable d’opération

Laurent Fau

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals