Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2009
III.- Constructions et habitats fortifiés
III 1.- Opérations de terrain

Machecoul (Loire-Atlantique). Le château

Responsable d’opération : Fabien Briand
p. 270-271

Entrées d’index

Année de l'opération :

2009
Haut de page

Texte intégral

1Situés au sud de la Loire-Atlantique, à une dizaine de kilomètres de la baie de Bourgneuf-en-Retz, les vestiges du château de Machecoul sont installés sur une légère dépression calcaire. Au Moyen Âge, la forteresse était placée aux confins méridionaux de la Bretagne, à proximité du littoral et du Falleron, rivière qui permettait de remonter jusqu’à la Loire, et donc jusqu’à Nantes. Les origines du château que nous connaissons aujourd’hui remontent au xiiie s. Auparavant, le pouvoir seigneurial était matérialisé par une motte castrale dont l’emplacement est connu, à quelques kilomètres du château, dans le bourg de Sainte-Croix. Ce secteur fait actuellement l’objet d’une fouille préventive. Machecoul prend véritablement de l’importance avec la construction de l’imposante forteresse en pierre qui nous est parvenue. Pierre de Dreux en aurait été le commanditaire dans la première moitié du xiiie s. Machecoul aurait alors permis au puissant baillistre de Bretagne de protéger ses frontières face au Poitou, province aux mains des Plantagenêts. Le château est occupé jusqu’au xviiie s. Certaines familles puissantes, tels les Chauvigny ou les Gondy, ont marqué fortement leur passage à Machecoul par d’importantes campagnes de travaux.

2La campagne 2009 avait pour but d’étudier en détail les relations entre les différentes constructions et leurs liens avec la tour circulaire d’angle NE qui faisait partie du plan originel du château avant d’être peu à peu insérée dans des constructions postérieures dont la datation reste souvent incertaine. Elle a permis de déterminer un premier phasage qui reste encore à préciser.

3L’étude des maçonneries de la tour d’angle circulaire NE, découverte en 2008, a révélé les élévations intérieures de la quasi-totalité du premier niveau aveugle de l’édifice. La stratigraphie a montré que la tour avait servi de grande fosse maçonnée. L’importante quantité de mobilier céramique attribuable à l’époque moderne retrouvé dans les niveaux inférieurs permet de donner un terminus post quem à cet abandon. Un talus maçonné a été mis au jour à l’extérieur de l’édifice : ajouté pour protéger la base de la tour, il a été en partie arasé lors de l’installation d’une fausse-braie ceinturant l’ensemble de la tour d’angle.

4À l’origine, le plan de la forteresse était quadrangulaire et comptait trois tours d’angle du même type. L’accès se faisait au SE par une porte protégée par deux tours. La forteresse du xiiie s. répondait donc au type de fortification développée et standardisée sous Philippe Auguste. L’essentiel de ces vestiges est encore visible aujourd’hui, mais beaucoup de questions demeurent sur l’organisation interne de la forteresse.

Machecoul, le château, tour d’angle NE avant la fouille de 2009.

Machecoul, le château, tour d’angle NE avant la fouille de 2009.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Machecoul, le château, tour d’angle NE avant la fouille de 2009.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/15187/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 582k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Fabien Briand, « Machecoul (Loire-Atlantique). Le château », Archéologie médiévale, 40 | 2010, 270-271.

Référence électronique

Fabien Briand, « Machecoul (Loire-Atlantique). Le château » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 40 | 2010, mis en ligne le 07 septembre 2018, consulté le 28 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/15187

Haut de page

Auteur

Fabien Briand

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Fabien Briand

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals