Navigation – Plan du site

AccueilNuméros48Chronique des fouilles médiévales...I. – Constructions et habitats ci...I. 1. – Opérations de terrainAix-en-Provence (Bouches-du-Rhône...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2017
I. – Constructions et habitats civils – environnement rural et urbain
I. 1. – Opérations de terrain

Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). Place des Prêcheurs

Responsable d’opération : Aurélie Bouquet
Notice rédigée avec Mireille Cobos
p. 195-196

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : Direction archéologie et muséum d'Aix-en-Provence

Texte intégral

1Motivée par la rénovation de l'ensemble des réseaux humides souterrains dans le cadre du projet de réaménagement des places de Verdun et des Prêcheurs, une fouille préventive a été menée sur la place des Prêcheurs et dans les rues adjacentes de septembre 2016 à mai 2017 (fig. 1). L'opération a consisté en un suivi de travaux dans les rues Rifle-Rafle, Peyresc, Thiers et Monclar et sur la rive est de la place de Verdun, où la reprise des réseaux existants impactait peu le sous-sol. Dans la partie nord de la place des Prêcheurs, l'installation d'un nouveau réseau pluvial a nécessité la réalisation d'une fouille fine.

2Cette opération a livré peu de vestiges de l'époque antique et le mode opératoire en tranchée a rendu leur observation incomplète. Seules quatre fosses dans la rue Peyresc et un mur au débouché de la rue Thiers ont pu être attribués à cette période.

Un cimetière médiéval et moderne

3Au nord de la place, c'est une partie du cimetière de l'église des Prêcheurs que la fouille a révélé. Les 280 sépultures découvertes se répartissent entre le Moyen Âge central et le début du xviiie s., sur au moins cinq niveaux présentant des regroupements d'une densité parfois importante, marquée par le recoupement de certaines tombes. En majorité individuelles et occidentées, les sépultures répondent à des modes d’inhumation homogènes en pleine terre et/ou en cercueil qui ont livré, dans la plupart des cas, des indices de linceuls. Seul le niveau le plus ancien a livré des indices d'aménagement de surface consistant en de petits blocs fichés dans le sol à l'extrémité orientale de certaines tombes, probablement pour leur signalement.

Un élément de rempart médiéval

4Sur la rive NE de la rue Thiers, a été dégagé un puissant mur d'au moins 2 m de large. Son mode de construction et son positionnement permettent d'y voir le mur d’enceinte édifié à la fin du xive s. ou au tout début du xve s. autour du quartier Bellegarde et qui intègre l'emprise de la future place des Prêcheurs au corps de ville. Son parement ouest, le seul visible, est conservé sur deux assises montées en moellons quadrangulaires de calcaire blanc. Il s’arrête au nord sur une chaîne d'angle en calcaire coquillier qui signale dans la courtine, intra-muros, un aménagement telle l'ouverture d'une chambre de tir ou le départ d'un escalier d’accès au chemin de ronde. Il est bordé à l'ouest par un lambeau de sol caladé.

Le quartier moderne

5La majorité des vestiges observés lors des suivis de travaux appartiennent aux îlots d'habitations du quartier moderne qui entouraient le palais comtal et qui furent détruits, comme lui, à la fin du xviiie s. Il s'agit en particulier de segments de murs de caves équipées parfois de cuves à vin et de puits.

6Au sud de la place de la Madeleine, c'est une partie de la fondation NE du palais comtal qui a été reconnue dans la tranchée pour la pose du réseau pluvial. La construction, conservée sur 2 m de hauteur et appareillée à l'aide de gros blocs quadrangulaires de calcaire coquillier, est légèrement courbe et correspond à l'avant-corps semi-ovale de la façade construite par Esprit Boyer à la fin du xviie s.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Aurélie Bouquet et Mireille Cobos, « Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). Place des Prêcheurs »Archéologie médiévale, 48 | 2018, 195-196.

Référence électronique

Aurélie Bouquet, Mireille Cobos, « Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). Place des Prêcheurs » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 48 | 2018, mis en ligne le 01 mars 2019, consulté le 25 septembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/16425 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.16425

Haut de page

Auteurs

Aurélie Bouquet

Direction archéologie et muséum d'Aix-en-Provence

Articles du même auteur

Mireille Cobos

Direction archéologie et muséum d'Aix-en-Provence

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Aurélie Bouquet

Direction archéologie et muséum d'Aix-en-Provence

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

CC BY-NC 4.0

Creative Commons - Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International - CC BY-NC 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by-nc/4.0/

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search