Navigation – Plan du site

AccueilNuméros48Chronique des fouilles médiévales...I. – Constructions et habitats ci...I. 1. – Opérations de terrainBonneuil-en-France (Val-d'Oise). ...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2017
I. – Constructions et habitats civils – environnement rural et urbain
I. 1. – Opérations de terrain

Bonneuil-en-France (Val-d'Oise). Aéroport du Bourget, zone NO

Responsable d’opération : Cyrille Ben Kaddour
p. 202-203

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : Éveha

Texte intégral

1Le site de l’aéroport du Bourget zone NO, à Bonneuil-en-France, a été fouillé d’août 2016 à novembre 2017, avec une courte interruption pendant l'hiver. Ces fouilles complètent une première fouille réalisée en 2010 (responsable : G. Bruley-Chabot, Inrap). Plus de 7 600 structures ont été observées sur une superficie de 9 ha. La plupart se rattachent au premier Moyen Âge (vie-xie s.), néanmoins, on note une occupation antique discrète et quelques structures protohistoriques : un enclos circulaire vraisemblablement de l'âge du bronze et une nécropole constituée de 43 inhumations comportant un riche mobilier, dont de l'armement.

2Les structures altomédiévales sont denses et témoignent d'une organisation villageoise pérenne. De nombreux fossés matérialisent deux grands axes de circulation, plusieurs chemins et des enclos parcellaires. L'habitat est caractérisé par des nébuleuses de trous de poteaux, suggérant de multiples reconstructions au sein de mêmes espaces, notamment aux abords des voiries. Plus de 200 fonds de cabanes cohabitent avec les bâtiments sur poteaux plantés. Les cabanes sont de plusieurs types (sans, à 2, 4, 6 poteaux ou plus) et de tailles variées, la plus grande mesurant 22 m². Certaines ont livré un abondant mobilier : l’une a livré une flûte en os de très bonne facture, une autre a livré des outils et des rebuts de forge. Des fours isolés ou en batteries sont disséminés sur une grande partie de l'emprise de fouille, mais sont surtout concentrés le long des voiries (150 au total). La plupart ont vraisemblablement une fonction domestique (cuisson du pain ou séchage/grillage des céréales) mais certains, atypiques, pourraient avoir une fonction artisanale. De très nombreux silos – près de 700 – attestent d'une intense activité de stockage, surtout pour la fin du haut Moyen Âge. Certains silos et d'autres structures cylindriques assez profondes présentaient des comblements particuliers découlant de leur utilisation comme latrines ou comme rejet de latrines. Deux silos comportaient encore une partie des semences stockées, conservées à l'état carbonisé grâce au rejet de torchis incendiés. Certains silos ont livré des outils apparemment en très bon état et qui n'ont pas fait l'objet de recyclage, notamment des objets de grandes tailles, comme des faucilles ou des socs d'araires ou de charrues. De manière générale, l'instrumentum prélevé dans les structures est assez riche : multiples outils agricoles, des clés, des lissoirs en verre, de nombreuses broches de tisserands en os, quelques peignes en os, quelques monnaies et éléments de parure, etc. En outre, l'important corpus de restes animaux devrait donner de précieux renseignements sur l'économie du site et les modes de consommation.

3Des inhumations, isolées ou en petits groupes, attestent de la coexistence des morts et des vivants, alors même qu’une importante nécropole a été repérée directement au bord de l'emprise de fouille lors du diagnostic de 2007. Deux silos ont servi de structures funéraires, dont l’un, daté de la période carolingienne, présente un dépôt particulièrement atypique : un immature brûlé in situ, comme en témoignent les connexions anatomiques, surmonté d'un autre immature non brûlé et sans crâne, lui-même surmonté par deux crânes d'adultes. Ce type de traitement semble inédit sur le territoire français pour la période concernée.

Bonneuil-en-France, dessin de la flûte retrouvée dans une cabane semi-excavée mérovingienne.

Bonneuil-en-France, dessin de la flûte retrouvée dans une cabane semi-excavée mérovingienne.

DAO C. Ben Kaddour

Haut de page

Table des illustrations

Titre Bonneuil-en-France, dessin de la flûte retrouvée dans une cabane semi-excavée mérovingienne.
Crédits DAO C. Ben Kaddour
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/16473/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 277k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Cyrille Ben Kaddour, « Bonneuil-en-France (Val-d'Oise). Aéroport du Bourget, zone NO »Archéologie médiévale, 48 | 2018, 202-203.

Référence électronique

Cyrille Ben Kaddour, « Bonneuil-en-France (Val-d'Oise). Aéroport du Bourget, zone NO » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 48 | 2018, mis en ligne le 01 mars 2019, consulté le 28 juillet 2021. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/16473 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.16473

Haut de page

Auteur

Cyrille Ben Kaddour

Éveha

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Cyrille Ben Kaddour

Éveha

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search