Navigation – Sitemap

HauptseiteNuméros48Chronique des fouilles médiévales...I. – Constructions et habitats ci...I. 1. – Opérations de terrainFlorange (Moselle). Les résidence...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2017
I. – Constructions et habitats civils – environnement rural et urbain
I. 1. – Opérations de terrain

Florange (Moselle). Les résidences de Florange

Grabungsleiter: Magali Mondy
p. 210-211

Anmerkungen der Redaktion

Organisme porteur de la fouille : Inrap

Volltext

1L’opération de fouille réalisée à Florange en 2017 à l’emplacement du projet de lotissement « Les résidences de Florange » a concerné une surface de 5500 m².

2Elle a révélé la présence d’un bâtiment sur poteaux de la Tène et une occupation xe-xiie s. dont le vestige le plus significatif est représenté par un bâtiment sur poteaux plantés d’une superficie d’environ 124 m² occupant la moitié nord d’une aire d’environ 450 m² ceinte par des fossés. Les très nombreux creusements présents au même endroit montrent que ce bâtiment était contraint dans un espace bien déterminé et ne pouvait être déplacé, même à la suite d’un incendie partiel ou total de la construction. Les éléments porteurs constituant l’armature des parois étaient donc remplacés par de nouveaux poteaux plantés dans le sol, au fil des multiples réfections, jusqu’à son ultime abandon au xiie s.

3Tous les comblements de ces creusements contenaient de nombreux fragments de torchis aisément identifiables. Les parois (sans doute externes et internes) présentaient un lissage de propreté comme l’indique l’un des fragments mis au jour.

4Dans la moitié sud de cette aire se trouvent deux vastes creusements qui se recoupent et qui ne renferment aucun aménagement permettant de les interpréter comme des cabanes excavées. Le prélèvement d’argile, pour la réalisation du torchis des parois de la maison par exemple, semble l’hypothèse la plus probante pour interpréter ces creusements qui contenaient par ailleurs de nombreux éléments détritiques (céramiques, ossements de faune, pierres calcaires).

5En limite sud de cet espace, on relève encore un puits (0,80 m de diamètre, 1,60 m de profondeur) accompagné d’un petit creusement pouvant être le dispositif d’une bascule. Une fosse clayonnée (0,70 m de diamètre, 0,50 m de profondeur) a également été implantée dans ce secteur, creusée dans les argiles, à un endroit où la nappe phréatique est relativement haute, aujourd’hui encore. Ces creusements ont ainsi conservé des éléments en matière périssable, telle qu’une natte dans le puits. La fosse clayonnée a livré des noyaux, une semelle en cuir de chaussure, ainsi que les baguettes de bois ayant servi à former le clayonnage (fig.). Ce creusement peu profond pourrait être une réserve d’eau, vraisemblablement destinée à un usage particulier sans doute lié à de l’artisanat ou à une tâche domestique.

6Le vaisselier associé à cette unité d’habitation se compose de couvre-feux, ainsi que de pots globulaires à col perforé et de pots verseurs à bec tubulaire qui sont les deux catégories de céramiques présentes en grand nombre sur les sites de référence en Lorraine aux xe-xiie s.

7Si, dans les limites de la fouille, il n’a pas été possible de circonscrire l’étendue de l’occupation, ces découvertes peuvent être mises en corrélation avec les opérations de fouilles de 2000 (Chopelain 2017) et de 2017. Il se dessine alors vraisemblablement un village composé de plusieurs unités indépendantes comprenant chacune quelques bâtiments et annexes.

Florange, fosse clayonnée.

Florange, fosse clayonnée.

Cl. L. Mocci, Inrap

Seitenanfang

Abbildungsverzeichnis

Titel Florange, fosse clayonnée.
Abbildungsnachweis Cl. L. Mocci, Inrap
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/16561/img-1.jpg
Datei image/jpeg, 979k
Seitenanfang

Zitierempfehlung

Papierversionen:

Magali Mondy, „Florange (Moselle). Les résidences de Florange“Archéologie médiévale, 48 | 2018, 210-211.

Online-Version

Magali Mondy, „Florange (Moselle). Les résidences de Florange“ [archäologische Miszelle], Archéologie médiévale [Online], 48 | 2018, Online erschienen am: 01 März 2019, abgerufen am 03 Dezember 2021. URL: http://journals.openedition.org/archeomed/16561; DOI: https://doi.org/10.4000/archeomed.16561

Seitenanfang

Grabungsleiter

Magali Mondy

Inrap

Seitenanfang

Urheberrechte

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Seitenanfang
Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search