Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2017
I. – Constructions et habitats civils – environnement rural et urbain
I. 1. – Opérations de terrain

Lauwin-Planque (Nord). Rue du Calvaire

Responsable d’opération : Maël Julien
p. 216

Entrées d’index

Année de l'opération :

2017
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : CAD-DAP

Texte intégral

1Entre les années 2000 et 2003, en périphérie du centre du village actuel, des habitats du ve au xiie s. ont été étudiés sur une surface totale de 15 000 m2. Dès 2013, le projet d’extension d’un quartier résidentiel permet la poursuite des explorations archéologiques immédiatement au nord de fouilles antérieures, sur une surface de 21 000 m2. Les opérations de diagnostic caractérisent ainsi deux occupations médiévales distinctes. Il s’agit en premier lieu d’un cimetière d’au moins une trentaine de sépultures implanté dès le début de vie s. et qui perdure jusqu’au début du siècle suivant. Des structures d’habitat des xe-xie s. sont également repérées plus au sud. Leur présence et leur proximité avec les vestiges d’une enceinte du Néolithique ont motivé une prescription de fouille sur une surface de 3 200 m2 qui s’est déroulée à l’automne 2017. L’emprise du cimetière mérovingien a été retirée du projet d’aménagement.

2Les vestiges du premier Moyen Âge se concentrent sur la partie méridionale. Ils sont considérablement détruits par de larges structures des périodes modernes et contemporaines. Ils constituent néanmoins le prolongement direct de l’habitat des xe-xie s. étudié plus au sud. Ils concernent la limite septentrionale de cette occupation matérialisée par un fossé au-delà duquel peu de structures sont implantées. Le plan d’un bâtiment sur poteaux dont l’emprise pourrait atteindre 70 m2 (12,50 m sur 5,5 m) est identifié. Il est entouré de quatre fonds de cabane rectangulaires dont l’ossature repose sur deux poteaux. Leurs dimensions varient de 2 sur 2,60 m pour le plus petit d’entre eux jusqu’à 2,80 sur 3,90 m pour le plus grand. Tous les bâtiments sont orientés NE-SO. Des structures de stockage sont majoritairement disposées le long de la limite septentrionale de l’habitat. Deux sépultures sont quant à elles implantées un peu plus à l’écart de la zone densément occupée. Il s’agit de deux tombes individuelles d’adultes dont l’une d’entre elle est très largement entaillée par des structures plus récentes.

3L’occupation du site à partir du xiie s. se résume essentiellement à quelques structures de stockage. Il est possible que le fossé délimitant l’habitat de la période précédente perdure. Cette relative désaffection des lieux rejoint les observations formulées lors des fouilles entreprises précédemment sur le même habitat.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Maël Julien, « Lauwin-Planque (Nord). Rue du Calvaire », Archéologie médiévale, 48 | 2018, 216.

Référence électronique

Maël Julien, « Lauwin-Planque (Nord). Rue du Calvaire » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 48 | 2018, mis en ligne le 01 mars 2019, consulté le 22 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/16597

Haut de page

Auteur

Maël Julien

CAD-DAP

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Maël Julien

CAD-DAP

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals