Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2017
I. – Constructions et habitats civils – environnement rural et urbain
I. 1. – Opérations de terrain

Melle (Deux-Sèvres). Place de Strasbourg – hôpital

Responsable d’opération : Catherine Vacher
p. 218

Entrées d’index

Année de l'opération :

2017
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : Inrap

Rapport final d'opération : http://dolia.inrap.fr/flora/ark:/64298/0149129

Texte intégral

1Le diagnostic réalisé à Melle, place de Strasbourg–hôpital a concerné un secteur stratégique de la ville. Les textes indiquent que le site est occupé depuis le ixe s. au moins avec, au xe s., la présence d’une motte castrale à proximité immédiate. Le Moyen Âge classique voit le déplacement du pôle de pouvoir vers la partie nord de l’éperon. Le secteur de l’hôpital est quant à lui encore densément occupé par des quartiers d’habitat.

2Au xviie s., les Capucins s’installent à cet endroit. Leur couvent, abandonné juste avant la Révolution, fut reconverti en bâtiments publics et un tribunal s’installe dans la chapelle alors que l’église Saint-Savinien voisine devient une prison. Durant la seconde moitié du xixe s., le lieu devient un hospice, puis un hôpital géré par la congrégation des sœurs de la Sagesse jusque dans les années 1960.

3Les sondages archéologiques ont confirmé chaque étape de l’occupation des lieux. Outre quelques tessons antiques, les vestiges les plus anciens datent des ixe-xie s. Il s’agit de creusements linéaires évoquant l’extraction de calcaire ainsi que des structures en creux plus classiques pour la période et des niveaux d’accumulation de déchets domestiques. C’est l’intégralité de l’emprise qui est concernée par l’occupation du Moyen Âge précoce et les vestiges sont conservés à une profondeur variant de 1 m à 1,50 m.

4Au xiie-xiiie s., l’enceinte de la ville est édifiée. Le secteur, en pente, est remblayé et une construction voit le jour à proximité d’une tour circulaire saillante. Il pourrait s’agir d’un hébergement mentionné par les textes. Cette construction donne accès, via un passage vouté, à un boyau souterrain qui se poursuit en direction de la muraille. Cet aménagement pourrait être en relation avec d’autres creusements connus dans le secteur, un autre boyau similaire et de probables carrières d’extraction de calcaire.

5Les Capucins construisent leur couvent durant la première moitié du xviie s. et les vestiges de cet édifice sont en grande partie englobés dans la construction actuelle. Le cimetière des Capucins n’a pas été localisé mais des inhumations ont été vues dans la chapelle à une profondeur de 0,8 m. Le diagnostic a mis en évidence un espace très remanié au xixe s. mais dans lequel d’autres sépultures doivent être conservées.

6Enfin, dans la deuxième moitié du xixe s., un grand bâtiment est construit dans la cour ouest, destiné à accueillir les Sœurs de la sagesse. Détruit vers 1968, il laissa la place à un Ehpad, lui aussi abattu en 2017.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Catherine Vacher, « Melle (Deux-Sèvres). Place de Strasbourg – hôpital », Archéologie médiévale, 48 | 2018, 218.

Référence électronique

Catherine Vacher, « Melle (Deux-Sèvres). Place de Strasbourg – hôpital » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 48 | 2018, mis en ligne le 01 mars 2019, consulté le 26 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/16613

Haut de page

Auteur

Catherine Vacher

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Catherine Vacher

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals