Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2017
I. – Constructions et habitats civils – environnement rural et urbain
I. 1. – Opérations de terrain

Montainville (Yvelines). Ferme du Fort

Responsable d’opération : Maude Beurtheret
Notice rédigée avec Julien Noblet
p. 220

Entrées d’index

Année de l'opération :

2017
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : Archeodunum

Texte intégral

1Cette opération archéologique fut menée du 18 septembre au 6 octobre 2017, sur un établissement agricole situé dans le centre bourg de Montainville. La prescription de fouille intervient dans le cadre du projet de transformation de cet ancien corps de ferme et de ses annexes en plusieurs lots d’habitation. Un diagnostic réalisé en mai 2012 avait mis au jour une occupation des lieux depuis le Haut-Empire jusqu’à la fin du Moyen Âge. Par ailleurs, la documentation connue jusqu’alors laissait pressentir l’existence d’un habitat aristocratique qui remonterait au xiiie voire au xiie s.

2Entre 2012 et 2017, le projet d’aménagement de la ferme fut modifié à de nombreuses reprises et, finalement, une seule zone de 487 m2, circonscrite au NO du projet, se trouvait menacée par la viabilisation de certaines parcelles. La fouille sédimentaire réalisée à cet endroit a révélé la présence de 30 faits archéologiques et de nombreux niveaux de remblais. Parmi ces découvertes, trois maçonneries accompagnées de leurs remblais de démolition (ou d’abandon) peuvent être rattachées à la période comprise entre le troisième quart du xiiie s. et le dernier quart du xive s. Il pourrait s’agir ici de murs de clôture et/ou de terrasse situés en arrière des bâtiments de la ferme. Ces vestiges médiévaux, tout comme les structures modernes et contemporaines mises au jour, trahissent la présence de jardins au NO de l’établissement agricole (apports de terre à jardins, puits, fosses, etc.).

3Parallèlement à cette investigation sédimentaire, la prescription de fouille imposait une opération d’archéologie du bâti. Les restaurations extérieures de nombreux parements ou leur dissimulation sous des enduits intérieurs, associées à l’impossibilité de réaliser des sondages des maçonneries, ont conduit à axer principalement cette étude sur l’analyse des charpentes. Menée par Julien Noblet, elle a consisté, dans un premier temps à établir un phasage de l’ensemble des bâtiments, puis à identifier toutes les structures charpentées et à sélectionner celles à même de faire l’objet d’analyses dendrochronologiques. Dans un second temps, 35 échantillons ont été prélevés par Christophe Perrault (Laboratoire Cedre) : les résultats ont confirmé le phasage préalable des bâtiments de la ferme : à un premier corps de bâtiments, daté des années 1475, est annexé à l’ouest, dès le tournant du siècle, un nouveau logis ; toutes les charpentes de ces structures, à fermes et pannes, comprennent des poinçons à bossage. La grange, du xvie s. également, au SE de l’établissement, était à l’origine une structure ouverte sur la cour, les fermes reposant à l’ouest sur des poteaux présentant un bossage à écu. Dans la seconde moitié du xviiie s., le domaine « susceptible des plus grandes réparations » est baillé à rente : de lourds travaux sont effectués, comprenant la reprise de l’ensemble des planchers de l’aile sud, la fermeture de la grange et le renforcement de sa charpente par la pose d’étriers moisant, poinçon et entrait. Certains bâtiments sont rasés, d’autres restaurés voire construits, comme l’atteste la comparaison entre des plans de 1740 et le cadastre de 1821, ainsi que les sources textuelles extraites du riche chartrier de Wideville (AD des Yvelines, 73 J).

Montainville, vue aérienne de la ferme du Fort de Montainville, depuis le nord-est.

Montainville, vue aérienne de la ferme du Fort de Montainville, depuis le nord-est.

Cl. M. Hillairet, Ukko Cartographie

Haut de page

Table des illustrations

Titre Montainville, vue aérienne de la ferme du Fort de Montainville, depuis le nord-est.
Crédits Cl. M. Hillairet, Ukko Cartographie
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/16629/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 985k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Julien Noblet, « Montainville (Yvelines). Ferme du Fort », Archéologie médiévale, 48 | 2018, 220.

Référence électronique

Maude Beurtheret, Julien Noblet, « Montainville (Yvelines). Ferme du Fort » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 48 | 2018, mis en ligne le 01 mars 2019, consulté le 25 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/16629

Haut de page

Auteur

Julien Noblet

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Maude Beurtheret

Archeodunum

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals