Skip to navigation – Site map
Chronique des fouilles médiévales en France en 2017
I. – Constructions et habitats civils – environnement rural et urbain
I. 2. – Prospections

Angoustrine-Villeneuve-des-Escaldes, Estavar, Ur, Bourg-Madame, Sainte-Léocadie, Err, Saillagouse, Llívia (Pyrénées-Orientales).

Archaeological project director: Noémie Luault and Oriol Olesti
p. 237

Index terms

Year of Investigation:

2017
Top of page

Editor's notes

Organisme porteur de la fouille : Groupe de recherches archéologiques et historiques de Cerdagne, Universitat Autònoma de Barcelona

Full text

1Les prospections pédestres diachroniques réalisées en Cerdagne en 2017 s'inscrivent dans la continuité de deux opérations similaires réalisées en 2013 et 2015.

2Les espaces prospectés sont situés au NE de la Cerdagne, à l'est des Pyrénées. Ils correspondent à sept communes localisées dans le département des Pyrénées-Orientales et une commune de la province de Gérone (enclave de Llívia). Ils intègrent une partie de la plaine de Cerdagne (environs 1200 m d'altitude) et les premiers versants du massif du Carlit (jusqu'à 1600 m d'altitude).

3Une première campagne s'est déroulée durant le mois d'avril 2017 (une semaine), avec une équipe composée de huit bénévoles. Elle a essentiellement porté sur des secteurs de prairies des communes d'Estavar, Ur et Angoustrine-Villeneuve-des-Escaldes.

4Cette opération a permis le repérage et la documentation de deux sites agro-pastoraux, probablement modernes, comportant plusieurs enclos, murs de terrasses et abris en pierre sèche (site du Pla del Coral à Estavar et enclos de la Costa de Belloc à Ur).

5Quatre occupations protohistoriques ont également été repérées, grâce à des concentrations de céramiques modelées récoltées en surface, essentiellement à partir des taupinières. Deux de ces sites avaient déjà été signalés par Michel Martzluff : le site des Tarters à Ur (CAG66, site n°1024, p. 609) et celui de Les Queres sur la commune d'Angoustrine-Villeneuve-Les-Escaldes (CAG66, site n°26, p. 216-217). Les deux autres sites sont ceux de l'Avellanosa-Vilalte et des Cabanes2 (Angoustrine-Villeneuve-des-Escaldes).

6Lors de l'opération, les aménagements pastoraux de type cabanes et abris ont été systématiquement enregistrés et localisés. Au total, une douzaine de ces structures a pu être repérée. Le mobilier découvert hors site a également été localisé de manière systématique. Il est composé en majorité de céramiques, la plupart médiévales et modernes (céramiques vernissées). À noter la découverte d'une hache polie dans le secteur de la Costa de Belloc (Ur).

7La seconde opération s'est déroulée au mois d'octobre 2017 (une semaine avec une équipe composée de cinq prospecteurs). Ces prospections ont été réalisées en collaboration avec l'université autonome de Barcelone et co-dirigées par Noémie Luault et Oriol Olesti. Elles se sont concentrées sur les secteurs de labours de l'enclave de Llívia et ses communes limitrophes.

8Le mobilier récolté hors site est composé en majorité de céramiques médiévales à contemporaines. Les faibles densités constatées pour ce type d'artefacts contrastent avec une très nette concentration de mobilier romain collecté sur la commune d'Err, sur le site du Pla de Baix. Cette concentration s'étend sur une zone circulaire d'environ 2000 m2, au sein de laquelle plusieurs centaines de fragments de TCA (briques, mortier, tegulae) ont été collectés, ainsi qu'une trentaine d'éléments céramiques, notamment de l'amphore et de la sigillée. Ce mobilier, en cours d'étude, devrait permettre d'affiner la fourchette chronologique de ce site.

Top of page

References

Bibliographical reference

Noémie Luault and Oriol Olesti, « Angoustrine-Villeneuve-des-Escaldes, Estavar, Ur, Bourg-Madame, Sainte-Léocadie, Err, Saillagouse, Llívia (Pyrénées-Orientales). »Archéologie médiévale, 48 | 2018, 237.

Electronic reference

Noémie Luault, Oriol Olesti, « Angoustrine-Villeneuve-des-Escaldes, Estavar, Ur, Bourg-Madame, Sainte-Léocadie, Err, Saillagouse, Llívia (Pyrénées-Orientales). » [Note of archaeological project],Archéologie médiévale [Online], 48 | 2018, Online since 01 March 2019, connection on 11 July 2020. URL: http://journals.openedition.org/archeomed/16865

Top of page

Archaeological project directors

Noémie Luault

Traces UMR 5608

Project(s) supervised by this archaeologist

Oriol Olesti

Universitat Autónoma de Barcelona

Top of page

Copyright

Archéologie Médiévale

Top of page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals