Navigation – Plan du site

AccueilNuméros48Chronique des fouilles médiévales...II. – Constructions et habitats e...II. 1. – Opérations de terrainGlaignes (Oise). Église

Chronique des fouilles médiévales en France en 2017
II. – Constructions et habitats ecclésiastiques
II. 1. – Opérations de terrain

Glaignes (Oise). Église

Responsable d’opération : Cyril Meunier
p. 261

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : Conseil départemental de l'Oise

Texte intégral

1Ce suivi archéologique de travaux est le premier effectué autour et dans l’église de Glaignes, classée monument historique. La pose de réseaux de drainage et d’évacuation des eaux pluviales justifiait la prescription d’une surveillance menée par le Service départemental d’archéologie de l’Oise. L’opération a mis au jour 7 structures. Hormis les restes d’un aménagement de muret probablement contemporain (vestiges d'un ancien garde-corps) et un drain non daté (probablement médiéval), les cinq autres structures sont d’ordre funéraire : une fosse contenant les restes de plusieurs individus (non datée), une qui peut être qualifiée de dépôt secondaire (xie s. selon la datation 14C, antérieure à l'installation de la chapelle nord), une sépulture semblant être en coffrage de bois contenant plusieurs petites perles en verre (xviiie s. selon la datation 14C), une autre en pleine terre ou en linceul (non datée) et enfin un fragment d’une cuve de sarcophage du haut Moyen Âge toujours en place, pris dans les fondations de la chapelle nord. Les sondages à l’intérieur de l’église nous ont permis d’observer d’anciens niveaux de sols ou de préparations de sols. En complément de ces données de terrain, une étude anthropologique a été réalisée, ainsi que trois datations au carbone 14, qui nous ont permis de mieux appréhender le phasage autour et dans l’église. Enfin, lorsque cela a été possible, les fondations de l’édifice ont bénéficié d’un relevé ortho-photographique.

2Les informations recueillies semblent indiquer que le lieu abritait déjà au moins un cimetière au haut Moyen Âge et que l’église actuelle, datant de la transition des styles roman et gothique, s’y serait en partie superposée. L’autre information importante concerne le probable rehaussement du niveau de circulation, au moins dans la nef de l’église où le niveau de circulation le plus ancien retrouvé en cours de fouille se trouve 16 cm sous le carrelage actuel.

Glaines, église, plan de l'opération.

Glaines, église, plan de l'opération.

Relevé et DAO V. Dargery, SDAO

Haut de page

Table des illustrations

Titre Glaines, église, plan de l'opération.
Crédits Relevé et DAO V. Dargery, SDAO
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/17058/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 528k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Cyril Meunier, « Glaignes (Oise). Église »Archéologie médiévale, 48 | 2018, 261.

Référence électronique

Cyril Meunier, « Glaignes (Oise). Église » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 48 | 2018, mis en ligne le 01 mars 2019, consulté le 17 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/17058 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.17058

Haut de page

Auteur

Cyril Meunier

Service départemental d'archéologie de l'Oise

Haut de page

Responsable d’opération

Cyril Meunier

Service départemental d'archéologie de l'Oise

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search