Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2017
II. – Constructions et habitats ecclésiastiques
II. 1. – Opérations de terrain

Minorville (Meurthe-et-Moselle). Derrière l'église

Responsable d’opération : Michaël Landolt
p. 265

Entrées d’index

Année de l'opération :

2017
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : Drac Grand Est

Texte intégral

1En 2017, des travaux de terrassement liés à la création d’une place située au nord de l’église actuelle de Minorville ont permis de mettre en évidence l’ancien cimetière paroissial ainsi que les vestiges de fondations appartenant à l’église paroissiale médiévale. Suite à cette découverte fortuite, un sondage archéologique a été mené par le Service régional de l’archéologie afin de documenter les vestiges mis au jour.

2L’ancienne église fortifiée de Minorville, attestée depuis au moins le début du xiie s., est connue à travers les archives. D’orientation SE-NO, elle se trouvait au centre d’un cimetière fortifié constitué d’un mur d’enceinte associé à un fossé périphérique. Les sources écrites permettent également d’identifier un portail roman et un chœur gothique. L’église est détruite à la fin du xixe s., remplacée par un lieu de culte néo-gothique édifié entre 1864 et 1867, puis restauré en 1923 suite aux destructions de la Grande Guerre. L’orientation de la nouvelle église connaît une modification importante en se développant selon un axe NE-SO, le chœur de l’ancienne église correspondant au centre de la nef actuelle.

3Les tranchées d’implantation des réseaux et les importants décaissements liés à la mise à niveau de la place ont mis en évidence une série d’inhumations en fosses oblongues orientées N-S et E-O ainsi qu’un ossuaire installé dans une fosse dont les datations restent à déterminer (datations par radiocarbone en cours). En effet, le nouveau cimetière, dont le transfert à l’extérieur du village avait été décidé en 1898, n’est effectif que depuis 1901, l’ancien cimetière situé autour de l’église étant encore utilisé par les paroissiens au moins jusqu’en 1913.

4Par ailleurs, de nombreux gros blocs de calcaire légèrement équarris découverts lors des travaux pourraient être liés aux fondations de l’église médiévale. Un élément lapidaire sculpté de style gothique, dont la datation reste à préciser, est à associer à l’architecture de l’église ou à un monument funéraire. Plusieurs aménagements construits, identifiés en coupe, pourraient également correspondre à des fondations de l’église médiévale encore en place. Il est intéressant de souligner que l’observation d’une partie de l’élévation décrépie de la façade septentrionale de la nef de l’église actuelle permet d’identifier un mur constitué de moellons irréguliers localisé à proximité du dernier contrefort du bas-côté. Cet élément architectural pourrait appartenir à un vestige de l’élévation de l’église médiévale intégré au sein de l’église contemporaine.

5Enfin, au niveau de l’ancienne école localisée à l’ouest de la place, un mur orienté N-S observé en coupe peut être mis en relation avec le mur d’enceinte du cimetière connu à travers les textes.

Minorville, vestiges d'un mur constitué de petits moellons irréguliers probablement lié à l'église médiévale de Minorville.

Minorville, vestiges d'un mur constitué de petits moellons irréguliers probablement lié à l'église médiévale de Minorville.

Cl. M. Landolt

Haut de page

Table des illustrations

Titre Minorville, vestiges d'un mur constitué de petits moellons irréguliers probablement lié à l'église médiévale de Minorville.
Crédits Cl. M. Landolt
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/17114/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 986k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michaël Landolt, « Minorville (Meurthe-et-Moselle). Derrière l'église », Archéologie médiévale, 48 | 2018, 265.

Référence électronique

Michaël Landolt, « Minorville (Meurthe-et-Moselle). Derrière l'église » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 48 | 2018, mis en ligne le 01 mars 2019, consulté le 29 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/17114

Haut de page

Auteur

Michaël Landolt

SRA Grand Est

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Michaël Landolt

SRA Grand Est

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals