Navigation – Plan du site

AccueilNuméros48Chronique des fouilles médiévales...II. – Constructions et habitats e...II. 1. – Opérations de terrainNîmes (Gard). Cathédrale Notre-Da...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2017
II. – Constructions et habitats ecclésiastiques
II. 1. – Opérations de terrain

Nîmes (Gard). Cathédrale Notre-Dame et Saint-Castor

Responsable d’opération : Marie Rochette
p. 267-268

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : Inrap

Texte intégral

1Durant plusieurs mois, au début de l’année 2017, des archéologues de l’Inrap sont intervenus sur le chantier d’installation d’un système de chauffage et d’un nouveau dallage dans la cathédrale, ce qui a occasionné des sondages archéologiques. Bien que limités en surface et en profondeur, les cinq sondages se sont avérés riches en informations sur l’origine de l’édifice.

Avant le premier édifice paléochrétien

2Le plus profond des sondages, au sud de la nef, a permis d’atteindre le sommet d’une couche de terre très charbonneuse. Elle contenait des morceaux de briques et de tuiles, des tesselles de mosaïque et des petites moulures en marbre, qui proviennent probablement de la démolition de vestiges antiques, peut-être d’un grand bâtiment antérieur à l’installation de la cathédrale. La découverte d’un bloc de corniche monumental conforte cette hypothèse. Quelques objets du quotidien ont également été découverts : épingles en fer et en bronze, clous, tessons de céramique.

Premiers signes de l’installation épiscopale

3L’occupation du quartier au cours de l’Antiquité tardive (ve s.), déjà mise en évidence sous la place aux Herbes, est représentée par des sols successifs. L’un d’eux est constitué d’un dallage de pierres en calcaire très usé. La surface d’observation réduite ne permet cependant pas de savoir s’il s’agit d’un espace extérieur aménagé ou du sol d’un bâtiment.

La période romane

4Pour la période romane, l’ensemble des sondages a permis de documenter le plan de la cathédrale, dans son état après sa reconstruction vers la fin du xie s. De cet édifice roman, on ne connaissait jusqu’ici que la façade occidentale et le clocher. Les récentes découvertes ont permis de préciser le plan de l’édifice. La mise au jour de maçonneries témoigne de l’organisation de la nef, dont on sait maintenant avec certitude qu’elle était longue d’au moins 37 m et devait donner accès au chœur situé à l’ouest. Cette nef était constituée de trois vaisseaux. Le vaisseau central, large de 8 m, était flanqué au nord et au sud de vaisseaux latéraux près de deux fois moins larges que la nef (4,50 m). La séparation entre les vaisseaux devait être marquée par des colonnes, peut-être semblables aux colonnes engagées encore conservées dans la première travée occidentale. Ces colonnes reposaient, dans le sous-sol, sur des fondations construites avec de grands blocs, dont certains sont en remploi. En élévation, elles devaient recevoir des chapiteaux et supporter de grands arcs.

Vue de la façade de la cathédrale de Nîmes.

Vue de la façade de la cathédrale de Nîmes.

Cl. M. Rochette, Inrap

Haut de page

Table des illustrations

Titre Vue de la façade de la cathédrale de Nîmes.
Crédits Cl. M. Rochette, Inrap
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/17134/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 948k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie Rochette, « Nîmes (Gard). Cathédrale Notre-Dame et Saint-Castor »Archéologie médiévale, 48 | 2018, 267-268.

Référence électronique

Marie Rochette, « Nîmes (Gard). Cathédrale Notre-Dame et Saint-Castor » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 48 | 2018, mis en ligne le 01 mars 2019, consulté le 25 septembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/17134 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.17134

Haut de page

Auteur

Marie Rochette

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Marie Rochette

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

CC BY-NC 4.0

Creative Commons - Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International - CC BY-NC 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by-nc/4.0/

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search