Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2017
II. – Constructions et habitats ecclésiastiques
II. 1. – Opérations de terrain

Saint-Germain-la-Blanche-Herbe (Calvados). Le Clos aux Pommiers

Responsable d’opération : Julia Gauvin
p. 273-274

Entrées d’index

Année de l'opération:

2017
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : service d'archéologie du département du Calvados

Texte intégral

1Le diagnostic archéologique réalisé au lieu-dit le « Clos aux Pommiers » fait suite au projet d’aménagement d’une aire de stationnement paysagère. La parcelle concernée, d’une superficie de 7,3 ha, est située immédiatement au SO de l’abbaye d’Ardenne. Les vestiges découverts appartiennent à cinq grandes phases chronologiques.

2L’occupation la plus ancienne, datée du Bronze ancien, est composée de deux structures de combustion et de plusieurs fosses. Les tessons céramiques sont relativement nombreux et attribuables à la charnière entre le iiie et le iie millénaire av. J.-C. Trois vases sont typiques de la culture campaniforme. Du mobilier lithique, bien que hors contexte, semble pouvoir être attribué à cette période.

3Les vestiges du Bronze ancien ont été arasés par l’intense activité agricole survenue durant la période médiévale. Cette seconde phase d’occupation est contemporaine de l’abbaye, édifiée au xiie s. Un système de fossés NO-SE et NE-SO est présent sur les deux tiers du « Clos aux pommiers » et semble former de petites unités parcellaires de 50 m de long pour 25 m de large. Le réseau fossoyé est bordé à l’ouest par un chemin desservant l’abbaye. L’ensemble est compris dans une parcelle plus grande, délimitée au sud par un large fossé. Ces éléments structurants offrent une orientation similaire aux bâtiments médiévaux connus dans l’enceinte de l’abbaye.

4Le système parcellaire est restructuré durant la période moderne au profit d’un unique espace à usage de verger, matérialisé par un grand nombre de fosses de plantation. Le chemin desservant l’abbaye est décalé vers l’ouest pour tenir compte de la construction d’un nouveau bâtiment dans l’enclos claustral : le « farinier ». Il se prolonge au sud, au-delà du grand fossé parcellaire toujours en activité qui peut désormais être franchi au moyen d’un ouvrage constitué de blocs calcaires issus des démolitions de l’abbaye. L’ensemble de ces aménagements ainsi que plusieurs bâtiments de l’abbaye suivent une nouvelle orientation, décalée de quelques degrés par rapport aux vestiges médiévaux. La réorganisation de l’espace datée de la période moderne semble pouvoir être mise en relation avec la réforme mauriste introduite à l’abbaye en 1627.

5À la période contemporaine, le large fossé parcellaire subsistant depuis la période médiévale est abandonné au profit d’un mur, toujours en élévation aujourd’hui. Les plans cadastraux permettent de situer l’édification de cet ouvrage entre 1764 et 1810. Enfin, les vestiges de la seconde guerre mondiale sont rares et la parcelle du « Clos aux Pommiers » semble avoir été relativement épargnée par les affrontements qu’a connus l’abbaye d’Ardenne durant la bataille de Normandie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Julia Gauvin, « Saint-Germain-la-Blanche-Herbe (Calvados). Le Clos aux Pommiers »Archéologie médiévale, 48 | 2018, 273-274.

Référence électronique

Julia Gauvin, « Saint-Germain-la-Blanche-Herbe (Calvados). Le Clos aux Pommiers » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 48 | 2018, mis en ligne le 01 mars 2019, consulté le 06 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/17170

Haut de page

Auteur

Julia Gauvin

service d'archéologie du département du Calvados

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Julia Gauvin

service d'archéologie du département du Calvados

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals