Navigation – Plan du site

AccueilNuméros48Chronique des fouilles médiévales...II. – Constructions et habitats e...II. 1. – Opérations de terrainTours (Indre-et-Loire). Marmoutier

Chronique des fouilles médiévales en France en 2017
II. – Constructions et habitats ecclésiastiques
II. 1. – Opérations de terrain

Tours (Indre-et-Loire). Marmoutier

Responsable d’opération : Elisabeth Lorans
Notice rédigée avec Thomas Creissen
p. 280

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : Citeres-Lat UMR 7324

Texte intégral

1En 2017, le travail de terrain a concerné trois espaces distincts : l’emprise de l’ancienne abbatiale gothique (zone 1), celle de l’hôtellerie (zone 4) et les terrasses occidentales (zone 6).

2En zone 1, la fouille des niveaux antiques situés dans les parties protégées par une toiture est maintenant terminée. Le plan comme la chronologie des premières constructions antiques ainsi que les transformations subies par ces bâtiments au cours de l’Antiquité tardive sont désormais mieux cernés. Quelques nouveaux travaux enrichissent nos connaissances sur la crypte romane mais, pour l’abbatiale de cette époque, les recherches ont surtout porté sur la façade de son second état, marquée par un allongement en direction de l’ouest. Un sondage a été implanté en vue d’identifier cette limite occidentale, sans succès. Il a simplement été possible d’observer une partie du sol de cette église romane agrandie, constitué de carreaux de terre cuite. Ce sondage livre également des informations complémentaires sur la nature et la chronologie du chantier de l’abbatiale gothique.

3En zone 4, la fouille des niveaux du haut Moyen Âge et de l’Antiquité tardive s’est achevée. Sous un important remblai enlevé mécaniquement, une épaisse couche de terres noires – déjà partiellement fouillée – a livré de nombreuses scories, des fragments d’andouillers et des fragments de terres cuites architecturales, dont une antéfixe à décor chrétien. L’ensemble est associé à de la céramique des ve et vie s. De probables niveaux de sols intérieurs sont présents mais les murs associés sont entièrement récupérés. Tout ceci atteste la coexistence d’une activité artisanale et de bâtiments dans ce secteur. Par la suite, un nouveau mur a été construit, lequel a connu plusieurs phases d’aménagements. Plusieurs indices – colonnette, modillon en terre cuite architecturale, qualité de la maçonnerie –invitent à y reconnaître les vestiges d’un édifice cultuel plusieurs fois remanié, utilisé jusqu’au viie s. au moins. L’orientation des maçonneries ne suit pas du tout la trame de la plupart des murs repérés sur le site : elles pourraient appartenir à une abside à pans coupés (?).

4En zone 6, une trentaine de sépultures rupestres a été identifiée – en deux ans – sur la première terrasse désormais entièrement fouillée. La plupart sont pillées mais deux fosses ont livré les restes d’individus en place. La campagne de cette année invite à rattacher au haut Moyen Âge l’ensemble de ces inhumations, qui ont pour certaines précédé la construction d’un lieu de culte partiellement troglodytique. Plusieurs fois remanié au haut Moyen Âge et reconstruit sur un plan plus vaste au xiie s., il correspond à l’oratoire Notre-Dame-des-Sept-Dormants, largement détruit par un effondrement du coteau intervenu en 1747.

5Les sondages réalisés dans les terrasses supérieures n’ont pas livré d’autres sépultures. D’une manière plus générale, les niveaux médiévaux y ont presque totalement disparu.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Elisabeth Lorans et Thomas Creissen, « Tours (Indre-et-Loire). Marmoutier »Archéologie médiévale, 48 | 2018, 280.

Référence électronique

Elisabeth Lorans, Thomas Creissen, « Tours (Indre-et-Loire). Marmoutier » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 48 | 2018, mis en ligne le 01 mars 2019, consulté le 22 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/17218 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.17218

Haut de page

Auteurs

Elisabeth Lorans

université de Tours

Articles du même auteur

Thomas Creissen

Éveha

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Elisabeth Lorans

université de Tours

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search