Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2017
III. – Constructions et habitats fortifiés
III. 1. – Opérations de terrain

Châteaubriant (Loire-Atlantique). « Tour carrée » et pavillon nord-est du château

Responsable d’opération : Mélanie Chaillou
p. 296-297

Entrées d’index

Année de l'opération:

2017
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : pôle archéologie préventive et programmée de Grand Patrimoine de Loire-Atlantique

Texte intégral

1Propriété du département de Loire-Atlantique, le château de Châteaubriant domine depuis le xie s. un franchissement de la Chère, un affluent de la Vilaine. Datée des xiiie-xive s., l’enceinte castrale renferme deux entités (fig. 1) : le « château vieux » et le « château neuf » dont la partie orientale a été reconstruite après les destructions imposées par le siège des troupes françaises en 1488.

2Vers l’angle NE, la « tour carrée » est une petite tour d’escalier dont les réparations en 2017 ont motivé un suivi de travaux par le pôle archéologie préventive et programmée de Grand Patrimoine de Loire-Atlantique. Il s’agissait d’observer les accrocs dans la construction de la « tour carrée », dont les élévations intérieures et extérieures étaient décroûtées, et de noter les reprises visibles à l’extérieur du pavillon NE adjacent, rendu accessible par la pose d’échafaudages. En outre, l’archéologue a pu suivre le creusement d’un drain pratiqué autour de la construction.

3Plusieurs éléments nouveaux ont pu être observés. Parmi eux, une maçonnerie perpendiculaire à l’angle SO de la « tour carrée » pourrait constituer le soubassement du mur-bahut d’une galerie accolée à l’aile NE du château (no 1). L’identification d’un arc cintré dans le mur sud de la tour pourrait être un indice supplémentaire de l’angle d’une galerie à cet endroit (no 2) ; bien que disparue, celle longeant la courtine nord est attestée par les sources et des sondages des années 2000 (nos 3, 4). Par ailleurs, les observations suggèrent que la construction du pavillon NE pourrait être antérieure au xvie s. (datation admise depuis la fin des années 1960) et la galerie nord, déjà évoquée, qui le reliait vers l’ouest à la tour maîtresse, antérieure à la Renaissance. En revanche, même si les témoignages placent dans cette zone la chapelle Sainte-Anne, aucun élément n’a permis de l’identifier. Toutefois, des remaniements aux angles de la « tour carrée » indiquent une reprise importante et précoce de la galerie – éventuellement liée à la mise en place de l’oratoire. Mais, aux xixe et xxe s., la construction puis la suppression d’un bâtiment à cet endroit ont complètement détruit la stratigraphie, anéantissant toute possibilité de vérifier cette hypothèse (no 5).

Château de Châteaubriant. Plan de localisation des tranchées de drainage et des vestiges mis au jour.

Château de Châteaubriant. Plan de localisation des tranchées de drainage et des vestiges mis au jour.

DAO M. Chaillou, Grand Patrimoine de Loire-Atlantique, 2017, d’après le plan de masse réalisé par le cabinet Fit-Conseil, 2015, et les plans généraux et de détail dressés par Ch. F. James, 1968, J. Martineau et P. Bellanger, 2008 et D. Doyen, 2016, pour les sondages de diagnostic

Haut de page

Table des illustrations

Titre Château de Châteaubriant. Plan de localisation des tranchées de drainage et des vestiges mis au jour.
Crédits DAO M. Chaillou, Grand Patrimoine de Loire-Atlantique, 2017, d’après le plan de masse réalisé par le cabinet Fit-Conseil, 2015, et les plans généraux et de détail dressés par Ch. F. James, 1968, J. Martineau et P. Bellanger, 2008 et D. Doyen, 2016, pour les sondages de diagnostic
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/17366/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 793k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mélanie Chaillou, « Châteaubriant (Loire-Atlantique). « Tour carrée » et pavillon nord-est du château »Archéologie médiévale, 48 | 2018, 296-297.

Référence électronique

Mélanie Chaillou, « Châteaubriant (Loire-Atlantique). « Tour carrée » et pavillon nord-est du château » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 48 | 2018, mis en ligne le 01 mars 2019, consulté le 03 juin 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/17366

Haut de page

Auteur

Mélanie Chaillou

pôle archéologie préventive et programmée de Grand Patrimoine de Loire-Atlantique

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Mélanie Chaillou

pôle archéologie préventive et programmée de Grand Patrimoine de Loire-Atlantique

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals