Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2017
IV. – Sépultures et nécropoles
IV. 1. – Opérations de terrain

Saulxures-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle). Rue des Jardins-Fleuris

Responsable d’opération : Stéphanie Guillotin
Notice rédigée avec Amandine Mauduit et Élisa Bailly
p. 319-320

Entrées d’index

Année de l'opération:

2017
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : Antea Archéologie

Texte intégral

1La fouille de Saulxures-lès-Nancy, rue des Jardins-Fleuris, a eu lieu entre le 2 octobre et le 30 novembre 2017 en amont de la construction d’un complexe immobilier. La commune de Saulxures-lès-Nancy est localisée à 5 km à l’est de Nancy et à 9 km de la confluence de la Meurthe et de la Moselle, sur la rive droite de la Meurthe. Le site est situé au centre de la commune, à une trentaine de mètres au nord de l’église Saint-Martin. L’étude post-fouille étant en cours, les résultats exposés ici sont donc préliminaires.

2La fouille des 8 900 m² prescrits a mis au jour un ensemble de structures dont la datation s’échelonne de l’Antiquité aux périodes modernes et contemporaines.

3La période antique a livré quelques fosses et fossés, répartis dans la moitié est, qui témoignent d’une occupation lâche de ce secteur. Il est difficile, pour l’instant, de caractériser cette installation.

4L’occupation principale se développe, au vu des premiers indices livrés par le mobilier, entre le vie et le viiie s. après J.-C. Pour cette période, on observe la présence d’un ensemble de fossés – évoquant des éléments de parcellaire structurant le paysage – associés à un grand nombre de fosses apparentées à des structures domestiques (silos, puits et fosses diverses), probablement disposées en périphérie d’un habitat localisé en dehors de la zone faisant l’objet de la prescription.

5Treize tombes ont également été mises au jour sur le site. Dix d’entre elles, datées entre la fin du vie s. et le début du viiie s., forment un petit groupe funéraire (fig. 2). Elles s’inscrivent dans un réseau de fossés semblant leur être contemporain. La plupart des tombes sont orientées selon un axe NE-SO, ce qui est habituel pour la période. Trois d’entre elles sont orientées selon un axe quasiment N-S ce qui, bien que parfois observé, est plus atypique. Ce petit ensemble funéraire accueille des sujets adultes masculins et féminins, ainsi que quatre très jeunes enfants présentant tous des indices de pathologie infectieuse ou carentielle. Les défunts sont inhumés probablement habillés pour la plupart, dans des contenants en bois à l’intérieur desquels le mobilier funéraire est déposé. On notera, dans une sépulture double d’immatures, la présence de deux fibules discoïdes portées par le même sujet (fig.3), l’une de type monétiforme en alliage cuivreux et fer, l’autre à umbo central en or présentant des verroteries montées sur une base en alliage cuivreux. On note en outre la présence d’un petit bâtiment sur quatre poteaux qui a pu constituer un élément centralisateur et pourrait éventuellement expliquer l’orientation N-S de trois des sépultures. À ce petit ensemble, s’ajoutent trois sépultures isolées et n’ayant pas livré de mobilier. Ces trois dernières diffèrent légèrement des précédentes. Elles ne comportent pas de mobilier et les défunts sont déposés dans des fosses étroites dans des contenants très ajustés. Ces sépultures sont peut-être un peu plus tardives que les précédentes.

6Enfin, les périodes modernes et contemporaines, quant à elles, voient l’installation d’un bâtiment ou d’un appentis au SO du site ainsi que d’un puits et de quelques fosses détritiques.

Saulxures-lès-Nancy, rue des Jardins-Fleuris, détail de la sépulture 18 comportant deux fibules en place.

Saulxures-lès-Nancy, rue des Jardins-Fleuris, détail de la sépulture 18 comportant deux fibules en place.

Cl. A. Mauduit

Haut de page

Table des illustrations

Titre Saulxures-lès-Nancy, rue des Jardins-Fleuris, détail de la sépulture 18 comportant deux fibules en place.
Crédits Cl. A. Mauduit
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/17563/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 998k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Amandine Mauduit et Élisa Bailly, « Saulxures-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle). Rue des Jardins-Fleuris »Archéologie médiévale, 48 | 2018, 319-320.

Référence électronique

Stéphanie Guillotin, Amandine Mauduit et Élisa Bailly, « Saulxures-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle). Rue des Jardins-Fleuris » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 48 | 2018, mis en ligne le 01 mars 2019, consulté le 10 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/17563

Haut de page

Auteurs

Amandine Mauduit

Antea Archéologie

Articles du même auteur

Élisa Bailly

Antea Archéologie

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Stéphanie Guillotin

Antea Archéologie

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals