Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2017
V. – Installations artisanales
V. B1. – Carrières, mines et métallurgie : opérations de terrain

Saulx (Haute-Saône). Déviation RN 57

Responsable d’opération : Florian Bonvalot
p. 325-326

Entrées d’index

Année de l'opération :

2016
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de la fouille : Éveha

Texte intégral

1La commune de Saulx se situe au NE du département de la Haute-Saône, dans une zone de transition entre les plateaux de Haute-Saône au sud et les collines sous-vosgiennes au nord. Les vestiges anthropiques se situent au sein d'un talweg orienté SE-NO, appartenant au maillage hydrologique dense résultant de la résurgence des eaux d'infiltration dans la zone de contact, entre les roches perméables du Toartien qui constituent le point haut de la commune et les sédiments marneux faiblement perméables sous-jacents. Le projet d'aménagement du contournement routier de la RN 57 par le Conseil général de la Haute-Saône, sur la commune de Saulx, a donné lieu à une fouille préventive, effectuée entre le 15 février et le 18 mars 2016, sur une surface de l'ordre de 7 500 m². Des indices d'occupations pré-et protohistoriques ont été identifiés grâce à une série de datations 14C effectuée sur des charbons de bois. La période du Haut-Empire est suggérée par la présence de mobilier céramique en position résiduelle.

2L’occupation principale est datée du haut Moyen Âge. Pour la région, dans l'état actuel des connaissances des faciès de la vaisselle carolingienne, une occupation entre le premier tiers du viiie s. et le milieu du ixe s., renforcée par la série de datations 14C, est à envisager. Les structurations de l'espace sont ici caractérisées par la présence d'un chemin, d'un réseau fossoyé, d'aménagements de plans d'eau et de constructions en matériaux périssables. Le chemin a servi de point d'appui pour mettre en place un réseau d'acheminement et de régulation de l'eau. L'analyse stratigraphique du terrain a permis de considérer que la dépression soumise aux accumulations sédimentaires a rapidement connu un atterrissement. Pour combler cette déficience, des dépressions artificielles ont été aménagées, alimentées et régulées par le réseau fossoyé pour disposer de plans d'eau stagnants semi-permanents. Cette infrastructure a permis de développer une zone d’aménagement sur poteaux dont la fonction demeure indéterminée. L'activité métallurgique semble privilégiée compte tenu du contexte et des quelques culots de forge recueillis sur le terrain. Notre raisonnement est cependant limité puisque l'occupation se développe principalement dans la parcelle adjacente. Les travaux de Jean-Pierre Chambon sur les zones d'implantation publique au haut Moyen Âge précoce dans le nord de la cité de Besançon ont permis d'émettre l'hypothèse selon laquelle Saulx désignerait un centre d'exploitation du saltus public antérieurement à la période carolingienne. Au niveau régional, ces résultats viennent compléter la liste de sites du haut Moyen Âge comportant des indices d'activité métallurgique.

3La dernière occupation identifiée est datée entre la seconde moitié du xviie et la première partie du xixe s. Elle correspond au dernier état du chemin qui descendait du village de Saulx en direction de La Villeneuve-Bellenoye-et-la-Maize. Ce chemin permettait probablement d'accéder et de rejoindre des terres à vocation agricole situées entre ces deux communes, avant d'être définitivement abandonné dans le courant du xixe s.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Florian Bonvalot, « Saulx (Haute-Saône). Déviation RN 57 », Archéologie médiévale, 48 | 2018, 325-326.

Référence électronique

Florian Bonvalot, « Saulx (Haute-Saône). Déviation RN 57 » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 48 | 2018, mis en ligne le 01 mars 2019, consulté le 27 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/17626

Haut de page

Auteur

Florian Bonvalot

Éveha

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Florian Bonvalot

Éveha

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals