Navegación – Mapa del sitio
Chronique des fouilles médiévales en France en 2008
II. – Constructions et habitats ecclésiastiques
II 1. – Diagnostics et surveillances de travaux

Couhé-Vérac (Vienne). Réfectoire de l’abbaye de Valence

Responsable de la operación: Pascale Brudy
p. 208

Entradas del índice

Año de la operación:

2008
Inicio de página

Texto completo

1De l’ancienne abbaye cistercienne de Valence, fondée le 6 août 1230 par Hugues X de Lusignan et son épouse Isabelle d’Angoulême, il ne subsiste, aujourd’hui, rien de l’église, ni du cloître, ni de la plupart des bâtiments construits tout autour. Seuls le réfectoire placé au nord de l’ancienne abbatiale (en partie intégré dans une maison de maître) et une aile occidentale sont encore en place et témoignent de la grandeur du site.

2Le réfectoire a été classé Monument historique en 1999 et a, depuis, fait l’objet de différents travaux de restauration sans réel suivi archéologique (dégagement des volumes intérieurs originels et première campagne de restauration extérieure comprenant également la reprise des charpentes et des toitures). La poursuite de ces travaux à l’intérieur de la salle au cours de l’année 2008-2009, avec notamment la mise en place d’un sol carrelé, a nécessité une intervention d’urgence pour évaluer le potentiel archéologique du sous-sol de la salle avant son complet enfouissement sous une chape de béton. Étudiant, par ailleurs, ce monument dans le cadre d’une thèse portant sur les réfectoires monastiques de la région Centre-Ouest, il m’est apparu opportun de profiter de l’occasion pour examiner de manière plus approfondie cet édifice dont l’ampleur, l’implantation topographique et l’architecture sont uniques dans la région. L’opération archéologique menée dans le réfectoire de l’abbaye de Valence avait comme principal objectif une meilleure compréhension de deux aménagements encore en place dans la salle avant leur disparition : une structure accolée au mur oriental de la salle d’une part (démantelée depuis) et un massif maçonné visible autour d’une des colonnes de la salle d’autre part (enfoui désormais sous la chape de béton).

  • La structure, en forme de banquette, accolée au mur oriental n’est pas en lien avec le réfectoire du xiiie s. : mise en place plus tardivement (vraisemblablement à l’époque moderne), elle vient se caler contre l’enduit primitif du réfectoire. Plusieurs pierres réemployées ont pu être dégagées dont un fragment de chapiteau à feuillage du xiiie s. similaire à ceux déjà présents dans la salle.
  • Les pierres encore en place autour d’une des colonnes correspondent à un massif de fondation dont la profondeur a pu être observée sur au moins 0,80 m en sondage. Il se compose d’une semelle de fondation et d’un parementage en pierre de deux assises. Aucun matériel n’a été trouvé dans les deux niveaux de remblais. Un massif de fondation similaire a cependant été mis au jour, en surface, autour des deux autres colonnes encore en élévation dans la salle.

3Cette intervention, avec celle opérée dans l’aile ouest de la même abbaye (sous la responsabilité de Patrick Bouvard) permet de dresser un premier bilan sur un site monastique resté très longtemps méconnu.

Couhé-Vérac. Vue intérieure du réfectoire de l’abbaye de Valence.

Couhé-Vérac. Vue intérieure du réfectoire de l’abbaye de Valence.
Inicio de página

Índice de ilustraciones

Título Couhé-Vérac. Vue intérieure du réfectoire de l’abbaye de Valence.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/19066/img-1.jpg
Ficheros image/jpeg, 344k
Inicio de página

Para citar este artículo

Referencia en papel

Pascale Brudy, « Couhé-Vérac (Vienne). Réfectoire de l’abbaye de Valence »Archéologie médiévale, 39 | 2009, 208.

Referencia electrónica

Pascale Brudy, « Couhé-Vérac (Vienne). Réfectoire de l’abbaye de Valence » [ficha arqueológica],Archéologie médiévale [En línea], 39 | 2009, Publicado el 08 marzo 2019, consultado el 06 abril 2020. URL: http://journals.openedition.org/archeomed/19066

Inicio de página

Responsable de la operación

Pascale Brudy

Inicio de página

Derechos de autor

Archéologie Médiévale

Inicio de página
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals