Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2008
II. – Constructions et habitats ecclésiastiques
II 3. – Fouilles programmées

Parnoy-en-Bassigny (Haute-Marne). Ancienne abbaye de Morimond

Responsable d’opération : Benoît Rouzeau
p. 229-230

Entrées d’index

Année de l'opération:

2008
Haut de page

Texte intégral

1Un bâtiment, inédit sur les plans du xviiie s. établis à la demande du dernier abbé cistercien de Morimond, a été mis en évidence par une série de prospections géophysiques par méthode électrique au début des années 2000. Après une année d’interruption des opérations sur le terrain (en cours depuis 2003), la fouille 2008 s’est poursuivie sur un bâtiment de 100 m de long et 11 m de large et ses appendices situés dans la partie aval de l’enclos. Cette année de suspension a permis de travailler sur la chronologie et de mieux situer les débuts de la construction entre 1160 et 1180, ce qui en fait un bâtiment de tout premier ordre dans la région, contemporain d’une partie de l’édification de la cathédrale de Langres. La réflexion menée dans le cadre d’une thèse d’histoire soutenue en novembre 2008 permet d’insister sur le nombre et l’importance de ces bâtiments dans la grande clôture, dans le monde cistercien en Europe. L’objectif de la première campagne sur trois d’une fouille programmée est triple. Il s’agit à la fois de doubler la surface ouverte pour mieux lire le plan des salles du bâtiment médiéval, de terminer la fouille des fondations de la salle aval de ce long ensemble, de fouiller les connections avec un second bâtiment pour avoir une compréhension plus claire de la façade médiévale.

2Les résultats de la campagne ont permis de distinguer trois salles de deux nefs chacune, jusqu’à l’inflexion de la structure sur les 35 premiers mètres, soit une salle de deux travées (salle aval), et deux salles de trois travées (fig.). Le mur de refend entre les salles 1 et 2 ayant complètement disparu jusqu’à l’assise de fondation, seul le mur de refend entre les salles 2 et 3 permet d’appréhender les circulations internes. En effet, chaque salle est dotée d’une porte ouvrant dans le mur gouttereau sud. Les arasements du mur gouttereau nord situés le long du grand égout de l’abbaye n’ont pas accueilli de porte. Le bâtiment, fondé en milieu humide et marécageux, possède une assise de 2,05 m sous les murs de refend. Ces assises de fondation sont chaînées avec celles des murs gouttereaux pour assurer une meilleure stabilité à l’ensemble. Les lits de pierre s’élargissent au fur et à mesure que la fondation s’enfonce. En l’état actuel de la fouille, seules deux travées de la seconde salle médiévale ont conservé un niveau de démolition d’un sol de carreaux de pavement qui semble très homogène.

3Les dernières phases d’occupation avaient été en partie livrées par les campagnes précédentes. Ce qu’il reste du bâtiment à la fin de la guerre de Trente Ans est démoli par les moines à la fin du xviie s. L’installation d’une forge dans les trois travées aval détruit tout vestige de l’occupation médiévale. La troisième salle était occupée, avant sa démolition, par une écurie pavée où opérait sans doute le maréchal-ferrant. En effet, au centre des pavés, une cuvette centrale rejette le purin vers le grand égout de l’abbaye. Installé dans l’angle NO de la pièce, le long du mur gouttereau nord, une sole de foyer a pu servir pour la chauffe des fers avant le ferrage.

4Les travaux d’analyses sur les terres cuites architecturales se sont poursuivis au CRAHAM (Caen) et indiquent une provenance locale de l’argile, vraisemblablement utilisée dans la tuilerie monastique afin d’assurer la fabrication des tuiles, des briques et des carreaux de pavement, dont plusieurs campagnes de production sont maintenant mises en évidence.

Parnoy-en-Bassigny. Ancienne abbaye de Morimond.

Parnoy-en-Bassigny. Ancienne abbaye de Morimond.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Parnoy-en-Bassigny. Ancienne abbaye de Morimond.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/19274/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 182k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Benoît Rouzeau, « Parnoy-en-Bassigny (Haute-Marne). Ancienne abbaye de Morimond »Archéologie médiévale, 39 | 2009, 229-230.

Référence électronique

Benoît Rouzeau, « Parnoy-en-Bassigny (Haute-Marne). Ancienne abbaye de Morimond » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 39 | 2009, mis en ligne le 08 mars 2019, consulté le 03 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/19274

Haut de page

Auteur

Benoît Rouzeau

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Benoît Rouzeau

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals