Navigation – Plan du site

AccueilNuméros39Chronique des fouilles médiévales...I. – Constructions et habitats ci...I 1. – Diagnostics et surveillanc...Loisy-sur-Marne (Marne). ZAC de «...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2008
I. – Constructions et habitats civils - environnement rural et urbain
I 1. – Diagnostics et surveillances de travaux

Loisy-sur-Marne (Marne). ZAC de « La Haute Voie »

Responsable d’opération : Geert Verbrugghe
p. 174

Entrées d’index

Année de l'opération :

2008
Haut de page

Texte intégral

1Ce diagnostic concerne les deux premières phases (env. 39 ha) d’un projet d’aménagement portant sur une surface totale de 123 ha. Le site occupe un large pan du versant SE d’un coteau qui domine la confluence de la Saulx et de la Marne, en aval de la plaine du Perthois. Dans ce contexte archéologique sensible, comme en témoignent au moins deux sites archéologiques en bordure de l’extension future du projet, l’intervention a permis de sonder la partie aval d’un fond de vallée et ses abords sur un sous-sol composé d’alluvions de la basse jusqu’à la haute terrasse de la Marne. Elle a mis en évidence des vestiges de plusieurs occupations néolithiques, de la fin de l’âge du bronze et du premier âge du fer ; de la période gallo-romaine (iie-ive s. apr. J.-C.) ; du haut Moyen Âge et du xixe s. En fonction de leur répartition plus ou moins groupée et organisée, sept zones sensibles ont été définies.

2Le site est traversé par au moins trois chemins qui longent la vallée de la Marne. Deux d’entre eux figurent sur le cadastre ancien : les chemins dits de « La Belle épine » et de « La Haute Voie ». Celle-ci constitue – avec l’actuel chemin départemental D2, qui longe la ZAC à l’est – l’un des deux axes principaux du village de Blacy, le reliant à celui de Loisy-sur-Marne. À l’ouest, quelques ornières, conservées très localement dans une dépression, révèlent un troisième axe, jusqu’alors inconnu, que cinq inhumations alignées, au moins, longent approximativement. Cet axe est en outre relié par deux fossés à l’une des deux installations gallo-romaines reconnues.

3En bordure du chemin dit de « La Belle épine », une dizaine de sondages ont révélé les vestiges d’une installation rurale du haut Moyen Âge occupant une surface d’au moins 0,4 ha. Implantée en bordure d’un fond de vallée sèche, elle comprend des trous de poteau, dont un bâtiment à une nef (surf. minim. : 25 m2), des structures linéaires (parcellaires ?), des fosses, dont au moins un fond de cabane à quatre poteaux corniers. Le rare mobilier mis au jour permet de proposer une occupation de la fin de la période mérovingienne et/ou de la période carolingienne (vie/viie au xe s. ?). Cet habitat constitue le second site de ce type mis au jour sur le territoire communal (M.-C. Truc, INRAP, 2005).

4à l’est de l’intervention, le long de l’actuel chemin départemental D2, une installation rurale moderne a été découverte dans son intégralité (env. 0,4 ha). Elle comprend les bases des ­maçonneries de plusieurs bâtiments dont un corps de logis et une grange (?) disposés autour d’un espace vide de type « cour » qui a révélé un lambeau d’une surface aménagée avec du gravier. Le recoupement de l’un des cinq puits par une maçonnerie témoigne d’au moins deux phases de construction, alors que l’étude dendrochronologique des bois réutilisés pour le coffrage d’un autre puits indique une occupation après 1793 (étude : W. Tegel, DendroNet, Allemagne). Cette datation n’est pas contredite par le mobilier céramique et/ou la terre cuite architecturale. Des fosses de plantation et d’extraction ont été mises au jour autour de cette installation comme dans d’autres secteurs de cette intervention.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Geert Verbrugghe, « Loisy-sur-Marne (Marne). ZAC de « La Haute Voie » »Archéologie médiévale, 39 | 2009, 174.

Référence électronique

Geert Verbrugghe, « Loisy-sur-Marne (Marne). ZAC de « La Haute Voie » » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 39 | 2009, mis en ligne le 08 mars 2019, consulté le 16 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/19515 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.19515

Haut de page

Auteur

Geert Verbrugghe

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Geert Verbrugghe

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search