Skip to navigation – Site map
Chronique des fouilles médiévales en France en 2008
I. – Constructions et habitats civils - environnement rural et urbain
I 1. – Diagnostics et surveillances de travaux

Val-de-Reuil (Eure). Le Chemin aux Errants – La Goujonnière

Archaeological project director: Claire Beurion
p. 180

Index terms

Year of Investigation:

2008
Top of page

Full text

1Un diagnostic mené dans la vallée de la Seine, le long d’un paléochenal de l’Eure, a permis de retrouver les témoins de différentes phases d’occupation durant le Néolithique et la protohistoire, plusieurs secteurs de bâti antique et, surtout, un village du haut Moyen Âge auquel est associée une zone funéraire.

2L’habitat médiéval s’étend sur près de 7 ha et succède à un établissement gallo-romain comprenant un édifice imposant à cour centrale, orné d’enduits peints, dont un tronçon de mur présente encore une élévation d’1 m. Le secteur apparaît densément occupé puisque plus de 1000 structures ont été relevées dans les tranchées de diagnostic.

3Le site du haut Moyen Âge semble intégralement contenu dans l’emprise explorée. Sur toute son étendue, le substrat sableux a pris une coloration noire due aux apports organiques et il renferme en quantité des matériaux de démolition antiques (tuiles, pavés, blocs de calcaire et de silex). On perçoit assez clairement les limites de l’espace habité par la disparition du niveau anthropisé et la raréfaction des structures archéologiques.

4Le village se caractérise par un grand nombre de fonds de cabane, d’abondants trous de poteaux constitutifs de probables bâtiments plantés, et des fosses de dimensions variées. Les fonds de cabane se distinguent par leur grande dimension avec une longueur souvent comprise entre 4 et 5 m. Aucun four domestique, ni silo, ni puits n’a encore été identifié, et les axes de circulation comme l’organisation du terroir restent non perceptibles. Les activités artisanales sont attestées par la découverte de scories de fer et par des pesons entiers déposés dans les trous de poteaux encadrant un fond de cabane. Les restes fauniques indiquent la consommation des espèces domestiques classiques (bœuf-porc-caprinés), associées occasionnellement au cheval.

5La zone funéraire occupe une position centrale et s’étend approximativement sur 2000 m². Une vingtaine d’inhumations ont été détectées, dont plusieurs sépultures d’enfant ; elles n’ont livré aucun vestige mobilier, mais leur position stratigraphique indique qu’elles sont postérieures à l’occupation antique. Ce cimetière a déjà fait l’objet d’investigations au xixe s., Léon Coutil ayant mis au jour un groupe serré d’une trentaine de sépultures en pleine terre ou en sarcophages de plâtre, qu’il a attribuées au viie-viiie s.

6On peut estimer que l’établissement gallo-romain se met en place à la fin du ier s. ou au début du iie s., la céramique et les monnaies illustrant abondamment les iie et iiie s., puis le ive s. Les éléments datables du ve s. sont résiduels, mais bien présents. Le premier Moyen Âge se révèle d’abord de façon ténue, à travers quelques objets attribuables aux vie et viie s., mais la période ­d’occupation principale semble se situer entre le milieu du viie et le xe s.

7Les découvertes de Val-de-Reuil trouvent un parallèle immédiat avec l’habitat et la nécropole de Portejoie, distants d’à peine 3 km. Cet ensemble complet témoigne lui aussi de la mise en place d’un habitat groupé vers le milieu du viie s. sur une basse terrasse de la Seine.

Top of page

References

Bibliographical reference

Claire Beurion, « Val-de-Reuil (Eure). Le Chemin aux Errants – La Goujonnière »Archéologie médiévale, 39 | 2009, 180.

Electronic reference

Claire Beurion, « Val-de-Reuil (Eure). Le Chemin aux Errants – La Goujonnière » [Note of archaeological project],Archéologie médiévale [Online], 39 | 2009, Online since 08 March 2019, connection on 04 April 2020. URL: http://journals.openedition.org/archeomed/19587

Top of page

About the author

Claire Beurion

By this author

Top of page

Archaeological project director

Claire Beurion

Project(s) supervised by this archaeologist

Top of page

Copyright

Archéologie Médiévale

Top of page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals