Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2008
I. – Constructions et habitats civils - environnement rural et urbain
I 2. – Fouilles préventives

Saint-Contest (Calvados). Espace Entreprise

Responsable d’opération : Ludovic Le Gaillard
p. 195

Entrées d’index

Année de l'opération :

2008
Haut de page

Texte intégral

1Une fouille, à l’ouest de l’agglomération caennaise, a couvert un hectare d’un site partiellement exploré au début des années 1980 (C. Jigan), alors daté des périodes laténienne et gallo-romaine, mais également occupé du ve au viie s.

2Le premier établissement date de La Tène finale. Il comprend un petit ensemble de fosses et de fossés, un profond fossé d’enclos, et probablement des fossés de parcellaire. Une occupation gallo-romaine est également attestée, avec des fosses d’extraction (loess), ouvertes au nord de l’enclos laténien. Elles livrent des tegulae et quelques éléments mobiliers du Haut-Empire, en petites quantités, mais un four et sa fosse de service ont livré un lot plus important, daté semble-t-il de la seconde moitié du iie s. ou du iiis.

3Un chemin de desserte le long de l’enclos laténien et deux unités agricoles mérovingiennes ont été fouillés. La première, à l’est du chemin, comprend deux grands bâtiments en pierre, implantés autour d’une cour fermée par un mur (au NE, au moins). Le premier bâtiment, très mal conservé, semble être une longue construction indivise. Le second, plus ramassé, paraît analogue au bâtiment de l’unité occidentale. Le démontage des éboulis au nord de ce second édifice n’a pas livré de bâti très nettement identifiable, mais les pierres couvraient quelques lambeaux de sol noir qui n’ont presque pas livré de mobilier. Seul le voisinage immédiat du pignon nord présente un semis de trous de poteau, qui se prolonge sous le bâtiment. La fouille de ce dernier n’a livré ni sol ni mobilier. Les vestiges d’un foyer adossé et une fosse profonde (cave ?) sous le pignon sud sont les seuls aménagements reconnus.

4La seconde unité, à l’ouest, ne comprend qu’un bâtiment en pierre rectangulaire de deux pièces. Sa fouille n’a pas mis en évidence de véritable niveau de sol, mais un horizon un peu plus sombre, avec quelques tessons. Il s’accompagne de deux petits édifices carrés (greniers ?), d’un puits, de trois silos au moins, de divers creusements et fonds de cabane, et, à nouveau, d’un semis de trous de poteau.

5L’espace entre ces deux unités est restructuré en deux ou trois parcelles, l’une d’elles accueillant deux groupes de caves et fonds de cabane, les unes gallo-romaines, semble-t-il, les autres mérovingiennes. Il reste à établir le lien entre l’occupation gallo-romaine et les unités mérovingiennes, et à voir si quelques structures ne pourraient pas être de l’Antiquité tardive. Si ces petites fermes sont bien datées des ve-viie s., comme le laisse penser une première estimation chronologique réalisée par V. Hincker, il faut peut-être envisager une certaine continuité dans l’occupation de ce site.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ludovic Le Gaillard, « Saint-Contest (Calvados). Espace Entreprise », Archéologie médiévale, 39 | 2009, 195.

Référence électronique

Ludovic Le Gaillard, « Saint-Contest (Calvados). Espace Entreprise » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 39 | 2009, mis en ligne le 08 mars 2019, consulté le 20 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/19755

Haut de page

Responsable d’opération

Ludovic Le Gaillard

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals