Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2008
III. – Constructions et habitats fortifiés
III 3. – Fouilles programmées

Allemagne-en-Provence (Alpes-de-Haute-Provence). La Moutte

Responsable d’opération : Daniel Mouton
p. 266-267

Entrées d’index

Année de l'opération :

2008
Haut de page

Texte intégral

1En 2008, la dernière campagne de fouille programmée de La Moutte a permis de terminer l’exploration des constructions du premier état du site qui se place dans la seconde moitié du xe s.

2Plusieurs constructions occupaient la plateforme, presque circulaire (23,30 m sur 21 m), façonnée sans apport de terre sur le relief naturel. L’ensemble s’organisait autour d’un bâtiment maître qui occupait le centre de l’espace. Cette maison approximativement carrée (5,75 m sur 4,80 m) avait des murs larges d’environ 0,50 m. Une porte, au rez-de-chaussée, s’ouvrait dans la façade SO. Les murs reposaient, sans tranchée de fondation, sur une sablière de bois retrouvée carbonisée. Ils étaient constitués de bois, de galets locaux et de terre. Bien qu’effondrés sur eux-mêmes, ils étaient conservés sur une hauteur de 1,7 m. Ceci a permis de constater que les structures de bois se répétaient dans les élévations à la façon d’un murus gallicus, procédé jusqu’à présent inconnu pour cette époque en Provence. Les restes carbonisés d’un plancher sur poteaux suggèrent un étage. Un foyer rectangulaire, de 1,36 m sur 0,95 m, constitué d’une plaque d’argile lissée et fortement rubéfiée, occupait l’angle sud de la pièce.

3Deux autres constructions de bois s’élevaient de part et d’autre de la précédente. À l’ouest, une vaste maison de 12 m sur 4,2 m est reconnaissable à deux lignes de dix poteaux. Le sol de cette pièce d’environ 50 m2 était parfaitement horizontal et se situait à un peu plus de 0,5 m au-dessous des sols du reste de la plateforme. Contre la paroi est et au milieu de celle-ci, était aménagé au sol un foyer tout à fait semblable à celui de la maison centrale mais plus grand (1,52 m sur 1,36 m). Le mobilier trouvé dans cette maison était abondant : céramique, nombreux os et restes de poissons.

4À l’est de la maison principale, une galerie de bois, partant du point d’accès à la plateforme, dirigeait le visiteur vers l’entrée de la maison centrale. Elle était composée de quatorze trous de poteau dont les diamètres à l’ouverture étaient compris entre 1,5 m et 0,90 m pour des profondeurs allant de 1,25 m à 0,90 m. Ils contenaient des poteaux de section circulaire de 0,23 à 0,32 m de diamètre. Ces larges avant-trous permettaient sans doute d’ajuster des éléments préassemblés au moment de la construction.

5L’ensemble des bâtiments délimitait un espace vraisemblablement fermé du côté du fossé (SE) et sur les deux autres flancs tandis que, vers l’ouest, une cour d’un peu plus de 40 m2 ouvrait, semble-t-il, sur la vallée et le point d’accès au site.

6Les occupants du site appartenaient à une élite comme en témoignent deux très beaux pions de tric-trac dont l’un représente un lion et l’autre deux aigles. Ce type d’objet, assez rare, est connu pour apparaître sur les sites aristocratiques dans la seconde moitié du xe s.

7Dès avant l’an Mil, l’ensemble des bâtiments a été démonté et la maison principale a été détruite volontairement par le feu. Le tout a été remblayé par une couche de terre et de galets de 2,2 m d’épaisseur sur laquelle la maison de l’état 2 a été édifiée (Archéologie Médiévale, t. 38, p. 237). Cette dernière occupation s’est elle-même achevée par un incendie suivi d’un remblaiement destiné sans doute à occulter le site. Il est probable que l’occupation s’est alors déplacée sur la motte du Castellet, à 1500 m de là, ce que les prochaines recherches devraient tenter de vérifier.

Allemagne-en-Provence. La Moutte, état 1 (2e moitié xe siècle).

Allemagne-en-Provence. La Moutte, état 1 (2e moitié xe siècle).
Haut de page

Table des illustrations

Titre Allemagne-en-Provence. La Moutte, état 1 (2e moitié xe siècle).
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/20174/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 301k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Daniel Mouton, « Allemagne-en-Provence (Alpes-de-Haute-Provence). La Moutte », Archéologie médiévale, 39 | 2009, 266-267.

Référence électronique

Daniel Mouton, « Allemagne-en-Provence (Alpes-de-Haute-Provence). La Moutte » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 39 | 2009, mis en ligne le 08 mars 2019, consulté le 23 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/20174

Haut de page

Auteur

Daniel Mouton

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Daniel Mouton

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals