Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2008
IV. – Sépultures et nécropoles
IV 1. – Diagnostics et surveillances de travaux

Celle-Saint-Avant (La) (Indre-et-Loire). Bourg – Route départementale 910

Responsable d’opération : Jérôme Livet
p. 304

Entrées d’index

Année de l'opération :

2008
Haut de page

Texte intégral

1Des travaux le long de la route départementale 910 (ancienne route nationale 10) dans le bourg de La Celle-Saint-Avant ont mis au jour le cimetière paroissial de cette commune située à l’extrême sud du département de l’Indre-et-Loire, à environ 50 km de Tours. L’intervention du côté est de la rue en juin 2008 correspond à l’ouverture de neuf petites tranchées aux abords immédiats de l’entrée de l’église. Elle répond à une opération menée en début d’année de l’autre côté de la route par le Service archéologique départemental d’Indre-et-Loire. 38 sépultures, rarement dégagées en entier, ont été découvertes sur les 42 m² concernés par le diagnostic. La faible largeur des tranchées ainsi que la présence de réseaux récents, toujours très nombreux en centre-ville, ont limité l’étude archéo-thanatologique, malgré un état de conservation général des ossements plutôt bon.

2Les sépultures sont presque exclusivement des inhumations individuelles orientées E-O, tête à l’ouest. Tous les individus sont déposés sur le dos, et deux types de dispositions des membres supérieurs se démarquent : en extension ou croisés sur la poitrine, main droite sur l’épaule gauche et main gauche sous le coude droit. L’état de représentation des squelettes a rendu très difficile l’étude des modes de décomposition des corps qui paraissent toutefois variés. Trois bagues ont été retrouvées ; deux étaient portées à la main gauche.

3L’apparente diminution des vestiges à mesure que l’on s’éloigne de l’église, combinée aux rares indices chronologiques, semble indiquer un « recentrage » autour de l’édifice au cours du temps plutôt qu’un développement en auréoles concentriques, confirmant ainsi les études faites à Rigny-Ussé. L’attractivité de l’édifice transparaît tout de même au travers des inhumations des individus morts en bas âge, composant 45 % de l’échantillon, et se localisant préférentiellement à proximité de l’entrée. Des datations 14C en cours de traitement seront l’occasion de préciser la durée d’utilisation de ce cimetière, qui se révèle très longue entre le xie et le début du xixe s., et de ses différents secteurs.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jérôme Livet, « Celle-Saint-Avant (La) (Indre-et-Loire). Bourg – Route départementale 910 », Archéologie médiévale, 39 | 2009, 304.

Référence électronique

Jérôme Livet, « Celle-Saint-Avant (La) (Indre-et-Loire). Bourg – Route départementale 910 » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 39 | 2009, mis en ligne le 08 mars 2019, consulté le 29 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/20501

Haut de page

Auteur

Jérôme Livet

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Jérôme Livet

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals