Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2008
VI. – Archéologie subaquatique, épaves et installations portuaires
VI 3. – Fouilles programmées

Châtel-sur-Moselle (Vosges). Le Bout du pont

Responsable d’opération : David Gucker
p. 337

Entrées d’index

Année de l'opération:

2007
Haut de page

Texte intégral

1Les vestiges de quatre ponts en bois sont conservés dans le lit mineur de la Moselle en amont et sous le pont actuel : le pont du xiiie-xive s., le pont supposé du xve s., celui du xviiie s., ainsi que le pont provisoire de 1940. Les deux premiers ont fait l’objet d’une campagne de prospection en 2007.

2Le pont du xiiie-xive s. a déjà été partiellement étudié en 1994, lors des travaux concernant l’aménagement d’un mur de soutènement sur la rive droite du cours d’eau. L’étude dendrochronologique de W. Tegel avait permis de préciser la date d’abattage d’un pieu en 1385. Les autres prélèvements situent une construction de l’ouvrage qui s’échelonne entre 1190 et 1350.

3Pour le pont supposé du xve s., un plan sommaire de ses structures avait déjà été réalisé par J. Debry. Il avait tenté de corréler les mesures données par les livres de comptes pour le pont du xve s. et celles relevées entre les pieux et en a déduit que ceux-ci appartenaient bien à cet ouvrage. Le pont est décrit comme un ouvrage en bois de 130 pieds de long comportant cinq piles et six travées.

4Ce site présente des vestiges exceptionnels, très bien conservés, qui attestent l’importance et la continuité de l’utilisation d’un franchissement qui perdure du xiiie s. à nos jours. Le relevé topographique du pont du xiiie-xive s. et du pont supposé être du xve s. avait été effectué fin septembre 2004 et recalé sur la morphologie générale du cours d’eau. En 2007, une extension du nettoyage sur la rive gauche du pont du xve et une prospection subaquatique ont révélé d’autres vestiges. La prospection après un nettoyage des deux berges cette année a permis de compléter la topographie du pont du xve s.

5Au total, depuis 2004, 17 pieux ont été relevés sur le pont du xiiie-xive s. et 242 pieux sur celui du xve s. 19 nouveaux pieux ont été repérés en 2007 au fond du cours d’eau et après le nettoyage des rives de la Moselle. Trois de ces nouveaux pieux ont été repérés 15 m en amont du pont du xive s. Ils s’ajoutent aux deux pieux déjà topographiés en 2004 et forment un nouvel ensemble sans organisation apparente, mais appartenant vraisemblablement à un autre aménagement. Un relevé précis des sections manquantes a été effectué sur les pieux en 2007 et 2008. Pour le pont du xve s., les pieux situés au centre de la rivière n’ont pas été relevés, car ils se trouvaient dans un secteur avec un courant soutenu et en partie encombré par un arbre et des amas de branches au moment de la prospection subaquatique de 2007. Cette campagne a permis de confirmer la disparition de certains pieux relevés en 2004, qui témoignent d’une érosion de ces deux ouvrages. L’étude dendrochronologique du pont supposé xve permettra de confirmer ou non cette datation et d’établir une chronologie relative de l’utilisation de l’ouvrage, en localisant les éventuelles réparations. De même, une étude fonctionnelle de l’ouvrage pourra être envisagée après détermination des essences employées. Cette étude devra être replacée dans le cadre d’une étude plus générale sur l’importance du site de franchissement, à mettre en relation avec l’évolution du château, de la ville et de l’enceinte urbaine de Châtel-sur-Moselle.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

David Gucker, « Châtel-sur-Moselle (Vosges). Le Bout du pont »Archéologie médiévale, 39 | 2009, 337.

Référence électronique

David Gucker, « Châtel-sur-Moselle (Vosges). Le Bout du pont » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 39 | 2009, mis en ligne le 08 mars 2019, consulté le 03 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/20885

Haut de page

Auteur

David Gucker

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

David Gucker

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals