Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2007
VII. – Diverses chroniques
VII 1. – Sites fouillés

Sarlat-la-Caneda (Dordogne). Déviation de Sarlat (lieux-dits : Bonnefond, Argentouleau, Pascal, le Mas Cavalier, Les Peyrouses, La Lignée)

Responsable d’opération : Jean-Pierre Chadelle
p. 313

Entrées d’index

Année de l'opération :

2007
Haut de page

Texte intégral

1Ordinairement polarisée sur l’étude de l’habitat castral, paysan et religieux, l’archéologie de la période médiévale n’a eu jusqu’alors que très rarement la possibilité d’appréhender spécifiquement l’histoire de la mise en place des paysages ruraux. Le diagnostic réalisé par le Service archéologique du conseil général de la Dordogne, sur le tracé de la déviation de Sarlat, débouche dans ce domaine sur des résultats probants. Le diagnostic a porté, entre juin et décembre 2007, sur une petite vallée sèche, calcaire, de 3 km de longueur. C’est à l’échelle de cette unité géomorphologique que les observations ont été réalisées, offrant la possibilité, après étude complète des données, de percevoir les rythmes et les modalités de l’ouverture de surfaces de culture, dès le haut Moyen Âge, à la périphérie de l’agglomération de Sarlat.

2L’opération de terrain a bénéficié de la collaboration du SRA d’Aquitaine et du Service des Musées de la ville de Bergerac. L’étude géologique a été réalisée par le cabinet Hypogée (Saint-Bauzille de Putois, Hérault).

3En l’état actuel de l’étude, nous pouvons proposer, sur la totalité du deuxième millénaire de notre ère, le modèle d’édification du paysage suivant.

4Avant le xe s., une première mise en culture du fond de vallée entraîne une élévation du niveau du sol de 50 cm. L’emploi de fumure est attesté. Lui succède une phase d’abandon au cours de laquelle des écoulements torrentueux emportent les terres arables et déposent des sédiments sur plus d’un mètre d’épaisseur. C’est au cours de cette phase qu’apparaissent les premiers aménagements bâtis : un canal qui barre en biais la vallée, vraisemblablement pour canaliser les écoulements torrentueux issus d’un vallon latéral. Ce canal est formé de deux murs parallèles, en pierres calcaires de petites dimensions, séparés par un caniveau grossièrement pavé de cailloux calcaires.

5Vraisemblablement vers 1250, débute une phase de remise en culture du fond de la vallée. Les surfaces cultivées sont aménagées par la construction de murs de soutènement, qui traversent la vallée en biais, et protégées de l’érosion par l’édification d’un canal de drainage des eaux de pluie observé sur plus de 2 km de long. Pendant toute la durée de cette phase, les sols sont richement amendés. Le niveau du fond de vallée s’élève de 90 cm.

6Une dernière phase d’aménagement voit, en fond de vallée, la construction de nouveaux murs de soutènement, perpendiculaires à l’axe du talweg, et l’aménagement de terrasses sur le versant. Sur ces terrasses, les cultures ne sont pas amendées.

7Après un nouvel abandon des pratiques agricoles en fond de vallée, les écoulements hydriques, qui ne sont plus canalisés, déposent des sédiments sur 1,10 m d’épaisseur. Les rares éléments céramiques présents dans ces niveaux indiquent le xvie et le xviie s. et des balles de mousquet témoignent des activités de chasse dans la vallée redevenue sauvage. Les 20 cm sommitaux forment le sol actuel.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Pierre Chadelle, « Sarlat-la-Caneda (Dordogne). Déviation de Sarlat (lieux-dits : Bonnefond, Argentouleau, Pascal, le Mas Cavalier, Les Peyrouses, La Lignée) », Archéologie médiévale, 38 | 2008, 313.

Référence électronique

Jean-Pierre Chadelle, « Sarlat-la-Caneda (Dordogne). Déviation de Sarlat (lieux-dits : Bonnefond, Argentouleau, Pascal, le Mas Cavalier, Les Peyrouses, La Lignée) » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 38 | 2008, mis en ligne le 24 avril 2019, consulté le 09 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/21164

Haut de page

Responsable d’opération

Jean-Pierre Chadelle

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals