Navigazione – Mappa del sito

HomeNuméros38Chronique des fouilles médiévales...V. – Installations artisanalesV B1. – Carrières, mines et métal...Rivel (Aude). Grotte de la Catette

Chronique des fouilles médiévales en France en 2007
V. – Installations artisanales
V B1. – Carrières, mines et métallurgie : sites fouillés

Rivel (Aude). Grotte de la Catette

Responsabile dell'operazione: Florian Téreygeol
p. 299-300

Termini di indicizzazione

Anno dell'operazione:

2007
Torna su

Testo integrale

1À la fin des années 1980, un lot de matériel lié à une activité de faux monnayage au milieu du xvie s. a été découvert fortuitement dans une grotte des Pyrénées audoises. Afin de compléter le corpus existant et de pouvoir spatialiser cette activité, une opération archéologique a été conduite en s’appuyant sur une approche géochimique préalable. En effet, l’emploi d’amalgame argent sur des supports en alliage cuivreux a induit des concentrations de mercure et de cuivre que nous avons pu facilement détecter. De facto, sur les 100 m² que couvre l’espace utile de la grotte, nos investigations ont pu se limiter à une vingtaine de mètres carré. La fouille a permis de porter le corpus existant de 172 à 364 objets parmi lesquels se trouvent 10 fausses monnaies, deux essais de frappe et deux poinçons de graveur. La falsification porte sur des monnayages de billon tant français qu’espagnols. La fouille a contribué au rééquilibrage entre la proportion de flans et de chutes de découpe. Dans le premier corpus, ces déchets étaient visiblement sous représentés. Seule une fouille fine et un tamisage systématique des couches ont permis de repérer ces fragments métalliques. Cette fouille a aussi été l’occasion de la mise au jour d’une brève dissimulée dans un renfoncement de la paroi de la grotte. La distribution des découvertes couplée à la cartographie chimique montre une séparation entre l’espace de découpe des feuilles et celui dévolu au traitement de surface des flans. Les études en cours sur ce mobilier font apparaître une maîtrise de la chaîne de production incluant la fabrique en nombre important des coins monétaires (7 droits et 8 revers). Outre le mobilier lié à l’activité monétaire, un petit lot de céramique a été retrouvé. Sans surprise, il atteste une occupation de la grotte sur le long terme, depuis la protohistoire jusqu’à nos jours. Paradoxalement, la phase d’activité monétaire est très peu représentée dans ce matériel. Cette opération a également permis de repérer deux opérations de fouilles sauvages menées postérieurement à la première découverte dont une, heureusement limitée à un creusement de faible emprise, se trouvait sur la zone d’activité monétaire.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

Florian Téreygeol, «Rivel (Aude). Grotte de la Catette»Archéologie médiévale, 38 | 2008, 299-300.

Notizia bibliografica digitale

Florian Téreygeol, «Rivel (Aude). Grotte de la Catette» [scheda archeologica], Archéologie médiévale [Online], 38 | 2008, online dal 24 avril 2019, consultato il 07 décembre 2021. URL: http://journals.openedition.org/archeomed/21368; DOI: https://doi.org/10.4000/archeomed.21368

Torna su

Autore

Florian Téreygeol

Articoli dello stesso autore

Torna su

Responsabile dell'operazione

Florian Téreygeol

operazione (i) diretta (e) da questo archeologo

Torna su

Diritti d'autore

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Torna su
Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search