Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2007
IV. – Sépultures et nécropoles
IV 1. – Sites fouillés

Manerbe (Calvados). Saint-Sauveur

Responsable d’opération : Vincent Hincker et Arnaud Poirier
p. 282

Entrées d’index

Année de l'opération :

2007
Haut de page

Texte intégral

1L’année 2007 marque l’achèvement de l’étude de la nécropole mérovingienne de Manerbe avec la finalisation de l’étude anthropologique de la population inhumée, réalisée par Arnaud Poirier. 113 sépultures datées du viie s. ont été fouillées ; s’y ajoutent cinq ossuaires qui contenaient les vestiges osseux d’individus déplacés au moment de travaux de nivellement intervenus au xvie s. La conservation médiocre des squelettes limite les possibilités de discrimination par sexe et par âge. Sur les 120 individus recensés, seulement 28 hommes (23 % de l’effectif total) et 22 femmes (18 %) ont pu être identifiés avec certitude. Les quinze sujets immatures représentent 12,5 % de l’effectif total exhumé. Cette sous-représentation des jeunes, très fréquente dans les nécropoles régionales de cette période, pourrait être due à un problème de conservation différentielle (plus grande fragilité physico-chimique des os des jeunes enfants) ou à une plus faible profondeur des petites fosses. Avec un âge moyen au décès supérieur d’environ une décennie, les femmes semblent avoir de meilleures conditions de vie que les hommes. De rares caractères discrets ont été reconnus. La proximité entre certains individus qui en sont porteurs ou leur association chez plusieurs défunts pourraient indiquer d’éventuels regroupements familiaux. Néanmoins, l’échantillon étudiable est trop lacunaire pour l’attester de manière certaine. Dans l’ensemble, l’état sanitaire de cette population apparaît très médiocre. Les pathologies observées sont d’origine dégénérative ou trouvent leur origine dans des activités répétitives. L’ensemble des caractéristiques révélées par l’étude anthropologique évoque avant tout un monde paysan sensiblement proche de celui qui est à l’origine de la nécropole de Verson (Calvados). Les conclusions de cette étude viennent de ce fait corroborer celles de l’analyse des gestes funéraires et du mobilier accompagnant les défunts dans leur tombe.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Vincent Hincker et Arnaud Poirier, « Manerbe (Calvados). Saint-Sauveur », Archéologie médiévale, 38 | 2008, 282.

Référence électronique

Vincent Hincker, Arnaud Poirier, « Manerbe (Calvados). Saint-Sauveur » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 38 | 2008, mis en ligne le 24 avril 2019, consulté le 14 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/21578

Haut de page

Auteurs

Vincent Hincker

Articles du même auteur

Arnaud Poirier

Haut de page

Responsables d'opération

Vincent Hincker

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Arnaud Poirier

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals