Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2007
IV. – Sépultures et nécropoles
IV 1. – Sites fouillés

Marmande (Lot-et-Garonne). Îlot Laffiteau, 1 rue des Religieuses

Responsable d’opération : Christian Scuiller
p. 282-283

Entrées d’index

Année de l'opération :

2007
Haut de page

Texte intégral

1Le site, à l’angle SO de la vieille ville, apparaît comme complexe à cause des ensembles qui s’y sont succédé : présence supposée d’une partie du château ducal, et celle, effective, d’un logis (dit « du Gouverneur ») de la fin du Moyen Âge, transformé en couvent de religieuses (Annonciades) à l’époque moderne, puis en orphelinat et en école au cours de la période contemporaine. Les sondages réalisés ont révélé des murs et niveaux de sols qui correspondent à des bâtiments et des cours, mais l’ordonnancement de celles-ci n’a pu être appréhendé dans le cadre de l’opération. Nous sommes tenté d’y voir des vestiges liés à la présence du logis.

2Les murs exhumés au NO de la parcelle semblent traduire une occupation plus forte du site, avec des constructions peut-être plus importantes. Même si les matériaux mis en œuvre sont comparables (murs de pierres et de briques), les dimensions sont plus conséquentes (1 m de largeur). Leur interprétation reste délicate : murs liés au logis principal ou relevant du château ducal ?

3Le mobilier archéologique nous donne quelques informations complémentaires, notamment des indices sur les contextes sociaux et chronologiques. Son abondance et sa variété (lapidaire, métallique et céramique surtout) permettent de supposer la présence, à différents moments, de classes sociales relativement aisées. Les datations du matériel céramique, caractérisé par C. Ballarin, montrent clairement plusieurs phases d’occupations : médiéval antérieur à la deuxième moitié du xive s. ; fin xive-début xve s. ; xve s. ; fin xvie-xviiie s. et xviiie-xixe s.

4La mise en relation entre ce découpage chronologique et les différentes phases d’occupation du site reste à entreprendre afin de distinguer ce qui est propre au logis de ce qui relève du château ducal.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christian Scuiller, « Marmande (Lot-et-Garonne). Îlot Laffiteau, 1 rue des Religieuses », Archéologie médiévale, 38 | 2008, 282-283.

Référence électronique

Christian Scuiller, « Marmande (Lot-et-Garonne). Îlot Laffiteau, 1 rue des Religieuses » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 38 | 2008, mis en ligne le 24 avril 2019, consulté le 14 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/21590

Haut de page

Auteur

Christian Scuiller

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Christian Scuiller

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals