Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2007
III. – Constructions et habitats fortifiés
III 1. – Sites fouillés

Hayes (Moselle). Château, Route départementale 72

Responsable d’opération : Amaury Masquilier
p. 250

Entrées d’index

Année de l'opération :

2007
Haut de page

Texte intégral

1Le château de Hayes est situé à 15 km au NE de Metz, en bordure sud du village. Il appartenait au xive s. à une famille seigneuriale du même nom. Il fut entièrement rebâti à la fin du xvie s., puis remanié à plusieurs reprises. Le château est composé d’un corps central de plan rectangulaire bordé, au nord, d’ailes en retour d’équerre disposées autour d’une cour et, au sud, d’un jardin à la française. Deux tours rondes munies de canonnières ovales et de meurtrières, dans les angles nord de la cour, sont sans doute des vestiges du château du xvie s., tout comme le colombier et une grosse tour ronde bordant le côté ouest du jardin. En revanche, une autre tour au SE du jardin peut être datée du xviiie s., tant par le millésime 1722 porté sur le linteau de sa porte d’accès que par les orifices de petit diamètre adaptés aux armes de petit calibre comme le mousquet. Ces orifices ont été utilisés dans tous les types d’habitat fortifiés mineurs du xvie au xviiie s. Cette tour présente également la particularité d’être équipée de latrines hors-œuvre.

2Dans le cadre de la restauration du mur de soutènement oriental du jardin, deux sondages ont été ouverts, l’un au pied du mur à proximité de la tour SE, l’autre à l’emplacement d’une tour connue, grâce aux documents iconographiques anciens, au milieu du mur oriental du jardin. D’après le mobilier et les données stratigraphiques recueillies, le mur de soutènement aurait été construit au plus tard au xviiie  s., époque à laquelle il faisait encore fonction de courtine. La tour encore conservée et celle remise au jour mesurent respectivement 3,45 m et 3,80 m de diamètre extérieur et présentent les mêmes techniques de construction. Ces dernières, très différentes de celles des autres tours du château, datées du xvie s., appartiennent à une époque de construction que l’on peut situer, en fonction des éléments architecturaux et stratigraphiques, au plus tard au xviiie s.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Amaury Masquilier, « Hayes (Moselle). Château, Route départementale 72 », Archéologie médiévale, 38 | 2008, 250.

Référence électronique

Amaury Masquilier, « Hayes (Moselle). Château, Route départementale 72 » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 38 | 2008, mis en ligne le 24 avril 2019, consulté le 06 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/21861

Haut de page

Responsable d’opération

Amaury Masquilier

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals